NOUVELLES

Les détails de l'entente sur la reconstruction de la bande de Gaza dévoilés

17/09/2014 04:36 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

JÉRUSALEM - Un accord de reconstruction de la bande de Gaza conclu avec Israël et l'ONU, qui prévoit l'envoi de quatre fois plus de matériaux de construction qu'actuellement, sera mis en place dans les prochains mois.

Jusqu'à 800 chargements de camion par jour seront envoyés vers l'enclave palestinienne, alors que ce nombre s'élève à 200 actuellement, a indiqué mercredi James Rawley, un représentant de l'ONU dans la région.

M. Rawley dit espérer que cet accord, dont tous les détails n'ont pas encore été dévoilés, facilite la reconstruction du territoire, durement touché par la guerre de 50 jours contre Israël.

Il a ajouté que l'ONU allait surveiller les biens de leur achat jusqu'à leur destination finale dans la bande Gaza, afin de rassurer les Israéliens.

Depuis que le Hamas a pris le contrôle la bande de Gaza, en 2007, Israël et l'Égypte ont imposé un blocus à ce territoire palestinien pour isoler le groupe islamiste. Les échanges et les déplacements ont été restreints de façon importante et l'importation de certains biens, comme les matériaux de construction, a été strictement limitée.

Selon Israël, le Hamas détournait des matériaux destinés à la construction des écoles pour fabriquer des tunnels souterrains et ainsi attaquer les Israéliens.

Israël devrait approuver un budget de 100 millions $ pour le projet de reconstruction de la bande de Gaza.

Le vice-premier ministre palestinien, Mohammed Mustafa, s'est réjoui de l'entente, tout en rappelant que les Israéliens devraient aussi assouplir les règles pour les déplacements d'autres biens et des personnes.

La conclusion de l'entente survient un mois avant la tenue d'une conférence des donateurs en Égypte, où les participants internationaux s'assureront que les montants versés seront bien dédiés à la reconstruction de la bande de Gaza.

Les autorités palestiniennes évaluent les dommages de la plus récente guerre à 6 milliards $. Selon l'ONU, quelque 18 000 maisons ont été détruites durant le conflit.

Plus de 2100 Palestiniens ont péri dans le conflit, dont les trois quarts seraient des civils. Du côté israélien, 66 soldats et six civils ont été tués.

Un cessez-le-feu entre les deux parties a été adopté le mois dernier.

PLUS:pc