NOUVELLES

Des milliers de touristes sont évacués après le passage de la tempête Odile

17/09/2014 12:27 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

MEXICO - Le gouvernement mexicain s'affairait mercredi à évacuer des milliers de touristes, dont plusieurs Canadiens, de la ville balnéaire de Los Cabos, qui a été dévastée par le passage de l'ouragan Odile.

Les restes de la tempête se trouvaient au-dessus du golfe de la Californie et glissaient vers l'Arizona, où ils sont attendus mercredi soir. Les météorologues mettent en garde contre des crues-éclair, puisque certains secteurs de cet État et du Nouveau-Mexique pourraient recevoir entre 15 et 25 centimètres de pluie.

Au Mexique, les habitants de la Basse-Californie doivent composer avec des pannes de courant et une pénurie d'eau potable. De longues files se sont formées pour obtenir des biens de base et des incidents de pillage sont rapportés en différents endroits. Le service téléphonique était aussi interrompu.

Les touristes coincés à l'aéroport de Los Cabos — qui est fermé en raison des dommages causés par Odile — ont été déplacés gratuitement vers ceux de Tijuana, Mazatlan, Guadalajara et Mexico, où ils pourront attraper d'autres vols.

Des témoins ont raconté que plusieurs vitres et enseignes de l'aéroport de Los Cabos ont été fracassées. Le plafond a aussi été endommagé et des fils électriques pendaient.

Les responsables mexicains estiment qu'ils auront besoin d'au moins deux jours pour évacuer les quelque 30 000 touristes qui ont besoin d'aide.

Les autorités surveillent maintenant l'évolution de la tempête tropicale Polo, qui devrait se transformer en ouragan au cours des prochaines heures et remonter la côte mexicaine. Polo pourrait effleurer Los Cabos dimanche matin.

PLUS:pc