NOUVELLES

Des experts révèlent que le coeur de Chopin présentait des signes de tuberculose

17/09/2014 10:20 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

VARSOVIE, Pologne - Des experts médicaux de la Pologne affirment que le coeur préservé du compositeur Frédéric Chopin présente des signes de tuberculose et possiblement d'une autre maladie pulmonaire.

La découverte vient corroborer le certificat de décès de Chopin, émis en 1849, qui indique que le musicien d'origine polonaise est décédé de tuberculose à l'âge de 39 ans, à Paris.

Le pianiste a été enterré à Paris, mais son coeur a été transporté à Varsovie où il est considéré comme une relique nationale et conservé dans une église. Scellé dans un bocal de cristal, le coeur a été inspecté en avril par des experts en médecine légale et en génétique.

L'un d'entre eux, Michal Witt, a expliqué mercredi que le coeur est hypertrophié, un signe de maladie pulmonaire, et qu'il est couvert de nodules tuberculeux.

Un autre expert, Tadeusz Dobosz, a ajouté que la couleur du liquide de préservation laisse croire qu'il pourrait s'agir de cognac, l'alcool le plus fort disponible en 1849.

PLUS:pc