NOUVELLES

Billy Houle remporte la Classique Raymond Chabot Grant Thornton Sherbrooke

17/09/2014 07:26 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

SHERBROOKE, Qc - Billy Houle (Académie Golf Le Portage) est venu de l'arrière pour remporter la Classique Raymond Chabot Grant Thornton Sherbrooke, disputée sur les allées du club de golf de Milby.

Deuxième après la première ronde avec un pointage de 68, Houle a ramené une carte de 69 pour le dernier parcours et son cumulatif de 137, neuf sous la normale, lui a permis de devancer Marc Girouard (Le Diamant) et Martin Plante (Le Balmoral) qui ont tous deux terminé à 139. Co-meneur la veille, Maxime Barré (AGP) a inscrit un pointage de 75 pour un total de 142 et le quatrième rang.

«Je reviens de loin, a commenté le gagnant après avoir reçu le trophée emblématique et la bourse de 6000 $ qui s'y rattache. J'ai été blessé à un poignet et au cours des deux dernières saisons, j'ai connu des années de misère sur le Circuit Canadien de la PGA, alors que j'ai dû me battre continuellement. J'en étais venu à me demander si j'allais continuer. La dernière fois où j'ai eu du succès au niveau de l'AGP, c'était en 2010 alors que j'avais récolté mon lot de victoires. Je suis vraiment très heureux de renouer enfin avec la première place.»

Le fer droit a bien aidé la cause de Billy Houle.

«J'ai réussi de bons roulés tout le temps, sauf sur les 16e et 17e trous où j'ai raté des roulés courts. Les verts étaient plus rapides aujourd'hui. Ce qui m'a particulièrement plu c'est que j'ai joué de façon constante, sans me mettre de pression. J'étais en contrôle de mes émotions. Je me suis mis dans le pétrin quelques fois mais je trouvais toujours le moyen de m'en sortir.»

La lutte a été intense entre Houle, Plante et Barré.

«La lutte a été serrée et j'ai bien aimé jouer en compagnie de Maxime et Billy, a déclaré Plante. Aujourd'hui je n'ai pas frappé la balle assez près du trou, j'avais plusieurs roulés d'une quinzaine de pieds. Je n'avais pas de difficulté avec mon bois numéro 1 et j'ai atteint 16 verts en coups réglementaires. Et je dois mentionner que Billy a très bien joué, tout comme Max (Barré). Ça fait plusieurs fois que Billy et moi jouons ensemble et dans les parties par trous, on s'échange des victoires. Mardi soir, j'ai eu un téléphone me disant que mon père était malade, alors j'ai dû me concentrer davantage avant de jouer la deuxième ronde.»

Girouard a patienté un peu avant de quitter le club de Milby, car son pointage de 139, sept sous la normale, aurait pu lui permettre de disputer une prolongation, selon ce que Houle et Plante allaient faire sur les deux derniers trous.

«Je suis bien satisfait, a-t-il commenté. Ça n'allait pas à mon goût au début de la saison, car j'avais changé mes tiges de bâton. Je suis, depuis, revenu à mes anciennes tiges et ça va mieux. Jouer sept sous la normale dans un tournoi comme celui-ci, je dois être satisfait.»

Barré n'a quant à lui pas eu la collaboration escomptée de son fer droit.

«Je n'étais pas aussi fluide avec mon fer droit sur les verts. Je me donnais des chances mais c'était plus difficile quand venait le temps de faire mes roulés. J'étais quand même dans les meneurs au huitième trou, sauf que ça n'a pas continué.»

Au classement Sunice, Dave Lévesque (Pure Golf Experience) domine avec 1286 points. Il est suivi de Barré à 1064, Girouard à 1051, Yvan Beauchemin (La Tempête) à 1027 et Éric Laporte (Montcalm) à 1025.

PLUS:pc