BIEN-ÊTRE

10 bonnes raisons d'aller faire un tour à Laval (PHOTOS)

17/09/2014 01:59 EDT
Sarah-Émilie Nault

Gastronomique, urbaine, culturelle, verte, animée: à l’instar de sa grande voisine montréalaise, la ville de Laval peut se vanter d’élargir ses horizons et de faire preuve de créativité. Envie de vous rendre passer une journée ou un weekend parmi les Lavallois? Voici une dizaine d’arrêts gourmands, musicaux, sportifs et en plein air qui devraient vous plaire.

Le Tire-Bouchon bistro parisien

Le plus âgé des restaurants du Centropolis - il vient de célébrer ses 10 ans - est un joli bistro à l’atmosphère et au décor tout droit sorti de la Ville Lumière. On y mange de délicieux tartares, des moules, des frites, des salades et des plats mijotés aux accents européens que l’on accompagne, évidemment, de bons vins. En soirée, on s’installe au joli bar à vin pour siroter un bon verre de vino et on rêve de Paris.

Le texte se poursuit après la galerie photos.

10 bonnes raisons d’aller faire un tour à Laval

Le Maeva Surf

Non seulement le propriétaire y est gentil comme tout, mais les vagues du Maeva Surf sont loin d’être indomptables. Sur la première vague de surf intérieur au Québec, 95% des aventuriers arriveront à se tenir debout en trente minutes Top chrono! Les trois pouces d’eau projetés sur la toile à une vitesse de 40 km-h et l’absence de surface dure rendent l’expérience sécuritaire et amusante. Une impressionnante boutique de vêtements et accessoires sportifs, un bar à smoothies (avec et sans alcool), des forfaits extrêmes, la possibilité de louer l’endroit en privé et une future terrasse extérieure complètent le pari un peu fou relevé avec brio du Maeva Surf.

Kiyomi tapas coréennes

Un bar coloré, des menus lumineux, un aquarium, des murs qui changent de couleur: le tout jeune restaurant-bar Kiyomi nous plonge dans une ambiance animée semblable à celle des karaokés asiatiques. Ouvert il y a un peu plus d’un an, l’endroit est aussi branché que sympathique et ses tapas coréennes, tout simplement divines. On s’y rend pour ses 5 à 7 rétro du jeudi soir (les sake bombs sont gratuits!) et pour sa sangria au lychee.

La Belle et la Bœuf

Des concours de mangeur de hamburgers, des poutines aussi décadentes que les desserts qui font la renommée de l’endroit, de l’action, des cocktails dans d’énormes pots Masson, de la musique et une ambiance endiablée (surtout les soirs de matchs!): c’est ce qui vous attend au restaurant La Belle et la Bœuf du Centropolis. On évite de manger pendant la journée et on tente de faire honneur aux excessifs hamburgers baptisés Crise cardiaque ou Epic fiers de leur triple et quadruple galette de bœuf Angus Cab de première qualité.

MRCY blocparty

Les amateurs de musique en plein air ont eu la chance d’assister à la toute première édition du festival MRCY blocparty qui s’est tenu le 12 septembre dernier à l’Espace Montmorency. Une superbe organisation, un espace parfait et des groupes visiblement heureux de se retrouver sur cette nouvelle scène ont fait un succès de ces premiers pas pour le festival.

«Cela faisait quelques années que nous en discutions à la Salle André-Mathieu, explique Julien Aidelbaum, programmateur. On trouvait que ce serait le fun de faire un événement qui concorderait avec la rentrée. On aimerait beaucoup que cela devienne un rendez-vous. Pour cette première édition, on a voulu ratisser le plus large possible et attirer le plus de genres musicaux que possible. Metric, Neutral Milk Hotel, Death from Above, The Barr Brother, Caravane tout cela s’est bien emboîté, tel un casse-tête auquel il ne manquait aucune pièce.»

La Maison du Jazz

C’est dans une ambiance feutrée et légèrement énigmatique digne des bonnes années du jazz que groupes live et amoureux de jazz se donnent rendez-vous en plein cœur de Laval. Des grands noms d’ici et d’ailleurs, mais aussi des musiciens de la relève se partagent tour à tour la scène et l’ambiance de cette Maison boîte aux trésors. L’endroit idéal pour un premier rendez-vous…

Les activités en plein air du Centropolis

Sur la place centrale du Centropolis, ce ne sont pas les activités spéciales qui manquent, et peu importe la saison. En été, on y présente films, spectacles costumés, DJs, groupes live, cours de Zoomba et de yoga et jeux lumineux autour de la fameuse fontaine. L’hiver, de décembre à mars, la place se transforme en patinoire musicale. Entre les deux saisons, on y célèbre une super fête d’Halloween.* Cette année, on se prépare à tout un 31 décembre: une méga fête du Jour de l’an est prévue pour honorer les 50 ans de Laval!

Le calme et la verdure

Un potager en plein cœur du Centropolis (oui, la place centrale est encerclée de choux et autres légumes), de la verdure, un Centre de la nature de plus de 50 hectares, des jardins, des lacs: Laval se découvre aussi verte qu’urbaine. Pourquoi ne pas faire de la randonnée, du canot, du kayak ou tout simplement profiter de son calme et sa verdure pour relaxer?

Le Festival Diapason

Le festival de musique indépendant Diapason n’a plus besoin de présentation. Toujours situé à Laval, le festival mettant de l’avant les talents et la musique indépendante d’ici, fêtera son 7e anniversaire (et les 50 ans de la ville de Laval!) du 9 au 12 juillet 2015.

Les navettes gratuites à venir entre le métro et le Centropolis

Le système n’est pas encore mis en place, mais cela ne saurait tarder. L’été 2015 devrait accueillir les nouvelles navettes permettant aux utilisateurs du métro de se rendre de la station Montmorency au Centropolis gratuitement, de façon simple et rapide.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter