NOUVELLES

Tim Hortons a fait grimper la valeur de l'offre de Burger King à trois reprises

16/09/2014 02:35 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

TORONTO - La direction de Tim Hortons (TSX:THI) a passé près de six mois à négocier l'entente sur la prise de contrôle de 11 milliards $ US par Burger King, un processus au cours duquel l'entreprise américaine a amélioré son offre à trois reprises, indiquent des documents remis mardi aux organismes de réglementation.

Ces documents font état de longs pourparlers qui ont débuté en mars avec l'approche de l'investisseur milliardaire Warren Buffett, et qui ont rapidement inclus le chef de la direction de Tim Hortons, Marc Caira, lors d'un dîner. En quelques semaines, Burger King avait soumis sa première offre officielle pour l'entreprise canadienne à 73 $ par action.

Dans les mois suivants, le propriétaire majoritaire de la chaîne américaine, 3G Capital, aux côtés de Burger King et du groupe Berkshire Hathaway de M. Buffett, ont convenu d'augmenter leur offre, confiants que les plans de Tim Hortons pour devenir plus concurrentiel dans le marché de la restauration rapide sauraient faire grimper son action et croître ses résultats trimestriels.

L'offre de Burger King a d'abord augmenté à 78 $ par action en mai, avant de bondir de nouveau à 82,50 $ en juin. Mais M. Caira n'était pas satisfait, indiquent les documents, et il a décidé en août, accompagné de la directrice financière, Cynthia Devine, de signifier aux dirigeants de Burger King qu'ils devraient proposer une meilleure offre et des engagements clairs envers les actionnaires de Tim Hortons, ses employés et le Canada.

Parmi ces engagements, M. Caira a demandé que Burger King convienne de ne pas augmenter les frais de location et les redevances pour les franchisés de Tim Hortons pendant cinq ans, de maintenir l'inscription de la société à la Bourse de Toronto et de conserver les bureaux principaux de l'entreprise au Canada.

Burger King a accepté plusieurs conditions et a finalement augmenté le prix de l'offre à 88,50 $ par action le 15 août, l'entente ayant été finalisée plus tard le même mois.

«Le conseil d'administration de la nouvelle société aurait trois administrateurs désignés par Tim Hortons, un nombre significatif de ses dirigeants (...) seraient établis au Canada, la marque Tim Hortons serait gérée de manière distincte, et (Burger King) accepterait de maintenir les engagements de Tim Hortons envers des organisations de bienfaisance», mentionnent les documents.

PLUS:pc