NOUVELLES

Partir à l'assaut du monde et espérer trouver l'amour

16/09/2014 12:51 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - On délaisse le décor luxueux et douillet du loft pour célibataires et on monte à bord du «Vol 920», une nouvelle téléréalité à TVA, ce dimanche 20 h 30 et les lundi et mardi 22 et 23 septembre, 19 h 30. Cette fois, 20 jeunes gens dotés du gène aventurier partent à la conquête du monde, espérant, du coup, y trouver l'amour.

Impatients d'entamer ce tour du monde, les 10 garçons et 10 filles, âgés entre 21 et 35 ans, n'attendent que le signal de départ du comédien et animateur radio Yan England, celui qui les guidera tout au long des escales. Neuf destinations réparties sur les cinq continents sont prévues à l'itinéraire, et les candidats, tous nés sous le signe de la bougeotte, entreprennent ce fascinant périple en commençant par le Botswana, en Afrique australe. Mais attention: tous ces lieux, promesses de dépaysement, comportent un envers à la médaille.

Il y aura en effet un prix à payer pour poursuivre l'aventure. Chaque destination comportera son lot d'épreuves, condition incontournable pour gagner son prochain billet d'avion. Et qui sait, peut-être aura-t-il fallu parcourir tout cet itinéraire et avoir surmonté toutes ces épreuves pour trouver l'autre... juste à côté de soi.

La femme en Inde: une «nullité»

«Le pays qui n'aimait pas les femmes», documentaire affligeant sur le sort réservé aux femmes en Inde, ne laissera personne indifférent. Dans le village du Rajasthan, les mères, soumises à une tradition inhumaine, ne peuvent rien contre la mise à mort de leurs petites filles dès leur naissance. Et ce geste brutal est souvent posé par la belle-famille — voire la belle-mère elle-même.

C'est qu'une fille «coûte trop cher» car, pour parvenir à la marier, il faut débourser une somme considérable. Si la petite fille a pu échapper à la mort, elle devient, une fois mariée, un objet, une usine à bébés, une servante qu'on utilise sans égards, qu'on bat dans bien des cas, et qu'on rejette si, par malheur, elle «porte atteinte à l'honneur de la famille». Si par malchance elle devient veuve, alors elle doit s'isoler du reste de la société: une veuve est jugée inutile et on la dépouille de ses biens, la laissant sans autre recours que la mendicité pour survivre.

Puis, il y a la violence et les viols, qui sont le lot de 65 pour cent des femmes en Inde. Si une femme maltraitée quitte son mari, elle risque que sa propre famille ne souhaite plus l'accueillir car elle aura failli aux convenances… ces convenances qui font partie du «code d'honneur». À TV5, le mardi 23 septembre, 21 h.

Pauline Marois: post mortem

On connaît le doigté de Josélito Michaud, l'intervieweur, pour s'entretenir avec quiconque ayant connu une expérience de vie singulière. Cette fois, il s'agit d'une «Rencontre avec Pauline Marois - Une femme, un destin». Pour la première fois depuis sa cuisante défaite aux dernières élections générales, l'ex-première ministre accepte de livrer ses réflexions sur son parcours des deux dernières années, et sur les répercussions de son passage en politique sur sa vie personnelle. À Télé-Québec, le lundi 22 septembre, 20 h.

La situation souvent effervescente chez «Les Parent» atteindra sans doute son comble, le lundi 22 septembre, 19 h, à Radio-Canada, lorsque les grands-parents maternels Bernard et Madeleine (Marcel Sabourin et Louise Turcot) viendront s'installer quelque temps. En effet, ayant vendu leur maison plus vite que prévu et leur nouveau domicile n'étant pas encore disponible, ils transiteront chez Nathalie et Louis-Paul (Anne Dorval, Daniel Brière) au même moment où Thomas (Joey Scarpellino) revient au bercail.

Luchino Visconti a fortement contribué à peaufiner la personnalité artistique de Maria Callas. Il est d'ailleurs devenu un pilier dans la vie de la grande cantatrice grecque, dont on nous livre les «Secrets d'Histoire», le lundi 22 septembre, 20 h 50, à TV5. L'autre homme de sa vie fut Aristote Onassis, à qui elle a voué un amour dévastateur, puisqu'elle fut brutalement «congédiée» lorsque l'armateur grec le plus riche du monde s'est entiché d'une nouvelle veuve: une certaine Jackie Kennedy. Seule dans sa douleur, la diva est emportée, à 54 ans, par une embolie pulmonaire.

À RADIO-CANADA: Clémence DesRochers quitte momentanément son refuge des Cantons-de-l'Est pour passer un moment à «En direct de l'univers…» et nous faire part de ses choix musicaux, ce samedi, 19 h. Véronique Cloutier revient aux «Enfants de la télé» mais à titre d'invitée, cette fois, en compagnie de Michel Girouard et des Denis Drolet, le mercredi 24 septembre, 20 h.

À TVA: Stromae, Garou, Xavier Dolan, Karim Ouellet, Marie-Mai, le cinéaste Mario Cyr («Ice Bear», en nomination aux Emmys) et Marc Labrèche sont les invités du 3e rendez-vous de «L'Été indien», animé par Michel Drucker et Julie Snyder, ce dimanche, 19 h. Ce sera la fête, chaque semaine, chez Stéphane Rousseau. Maître d'œuvre de «Sur invitation seulement», il convie des amis à s'éclater dans un party où tout a été conçu pour s'amuser, où tout est permis dans des jeux opposant des équipes formées par Julie Snyder et Emmanuel Bilodeau contre Charles Lafortune et Dominic Paquet, le jeudi 25 septembre, 20 h.

À TÉLÉ-QUÉBEC: Normand Brathwaite et Lisa LeBlanc seront du premier «SNL Québec» de la nouvelle saison, ce samedi, 21 h. Le fait que Gregory Charles dorme peu cause-t-il un problème pour son entourage? Et au fait: que fait-il donc quand tout le monde dort? Les enfants y vont de leurs questions qui fusent de partout concernant la vie du musicman de passage à «Dis-moi tout», ce dimanche, 18 h 30. Le mardi 23 septembre, 20 h, on fouille les profondeurs de la mer Ionienne, en Grèce, où une cité datant de l'âge de bronze y est engloutie. Contre toute attente, on y a découvert un système de canalisation, des maisons à deux étages, des toilettes avec chasse d'eau et une forme d'écriture. Pour les cinéphiles et fans de Charlie Chaplin, on peut voir le chef-d'œuvre «Les Temps modernes», réalisé en 1935, le vendredi 26 septembre, 23 h 30. On retrouve Charlot à l'usine, en ouvrier à la chaîne que la cadence rend fou.

À TV5: pour Myriam Fehmiu, les «21 jours» qu'elle a passés volontairement «aveugle» furent assez longs. Plongée dans le noir, il lui a fallu apprendre à trouver de nouveaux repères alors que chaque pas, chaque geste devenait un défi contre la peur. Ne plus pouvoir lire, regarder la télévision ou se déplacer librement n'étaient plus possible, mais il n'était pas question qu'elle se laisse abattre. Le jeudi 25 septembre, 21 h.

À EXPLORA: les grosses bêtes mangent les petites, c'est bien connu! Mais il arrive que les petites mangent les grosses, comme par exemple cet éléphant mort qui attire hyènes, léopards, vautours et des millions d'insectes, représente six millions de calories de gras, de chair, de viscères et d'os que la faune locale n'a pas l'intention de laisser perdre. On nous convie au «Festin post-mortem», le jeudi 25 septembre, 18 h.

PLUS:pc