NOUVELLES

L'ONU négocie une entente entre Israël et l'Autorité palestinienne

16/09/2014 01:15 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Les Nations unies ont négocié une entente sur la reconstruction de la bande de Gaza qui confie un rôle de premier plan à l'Autorité palestinienne tout en faisant une place au secteur privé, a déclaré mardi le principal émissaire de l'ONU au Moyen-Orient.

L'entente entre Israël, l'Autorité palestinienne et les Nations unies prévoit notamment une supervision de l'ONU pour assurer que les matériaux de construction ne seront pas détournés à des fins militaires, a déclaré Robert Serry au Conseil de sécurité.

Le conflit a coûté la vie à plus de 2100 Palestiniens, majoritairement des civils.

M. Serry dit avoir constaté des niveaux estomaquants de destruction des infrastructures, des hôpitaux et des écoles. Des quartiers entiers ont été anéantis, a-t-il ajouté, et près de 20 000 maisons ont été détruites ou endommagées.

Quelque 100 000 personnes ont maintenant perdu leurs résidences, a dit M. Serry.

Il a révélé que 111 installations onusiennes ont été endommagées et que plus de 65 000 Palestiniens chassés de chez eux habitent toujours des abris de l'ONU.

«Le conflit de Gaza est une tragédie humaine horrible, a dit M. Serry. Si le cessez-le-feu négocié par l'Égypte tient essentiellement le coup depuis le 16 août, il demeure excessivement fragile puisque les causes sous-jacentes n'ont pas été réglées.»

Il a demandé au Conseil de sécurité d'appuyer l'entente négociée pour donner confiance aux donateurs internationaux.

PLUS:pc