NOUVELLES

Ligue des Champions: le Real Madrid amorce la défense du titre en écrasant Bâle

16/09/2014 07:02 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

PARIS - Le Real Madrid a amorcé la défense de son titre de la Ligue des Champions en écrasant Bâle 5-1, mardi, tandis que Liverpool a célébré son retour en Coupe d'Europe des clubs en signant une victoire dramatique de 2-1 contre les Bulgares du Ludogorets.

Cette victoire convaincante du Real Madrid devrait faire taire toutes les rumeurs de crise dans l'entourage de l'équipe en raison du mauvais début de saison en liga. Des buts de Gareth Bale, Cristiano Ronaldo, James Rodriguez, Karim Benzema et un but contre son camp ont assuré cette victoire des Espagnols aux 10 titres dans le groupe B.

Face à un club de Bâle désorganisé, le Real a du joué du football spectaculaire et rythmé, même si sa défense a paru afficher les mêmes failles qui lui ont fait connaître un mauvais début de saison en Espagne.

La Madrilènes ont ouvert la marque dans la 14e minute, quand le tir de Jose Fernandez a été dévié par Marek Suchy pour un but contre son camp. Bale a ensuite reçu un habile ballon de Modric pour doubler l'avance des siens, avant d'alimenter Ronaldo — meilleur buteur l'an dernier avec 17 buts en Ligue des Champions — une minute plus tard pour porter la marque à 3-0.

Après que Gonzalez eut ajouté un but à la 37e, Derlis Gonzalez a ramené les Suisses à trois buts une minute plus tard, mais le Real n'a jamais été menacé. Benzema a complété la marque à la 79e, sur une passe de Ronaldo.

Liverpool à l'arraché

Cinq ans après sa dernière participation au tournoi, Liverpool a eu besoin d'un penalty converti de Steven Gerrard dans la troisième minute des arrêts de jeu — seulement deux minutes après que Ludogorets semblait avoir soutiré une nulle — pour s'assurer des trois points dans l'auter duel du groupe B.

Mario Balotelli a marqué son premier but dans l'uniforme des Reds à la 82e minute, avant que Ludogorets, qui n'avait jamais gagné un match dans une compétition de l'UEFA avant la saison passée, n'égalise sur le but de Dani Abalo.

Liverpool a ensuite profité d'un penalty quand le gardien Milan Borjan a fauché le substitut Javier Manquillo et Gerrard a trouvé le fond du filet.

«Quand on regarde la match dans son ensemble, on a été corrects, sans plus, a dit Gerrard. J'ai trouvé qu'ils nous avaient causé bien des ennuis en contre-attaque, alors on a encore beaucoup à apprendre.»

Dans le groupe A, l'ex-attaquant de Manchester United Carlos Tevez a mis fin à sa disette en LdC en marquant deux fois dans un gain de 2-0 de la Juventus de Turin contre Malmö, ses premirs buts de la compétition depuis avril 2009.

Dans l'autre match du groupe, l'Olympiakos a créé la surprise en défaisant l'Atletico. Arthur Masuaku et Ibrahim Afellay ont marqué en début de match pour les vainqueurs, avant que Mario Mandzukic ne rapprochent les Espagnols à un but. Le but de Kostas Mitroglou a toutefois redonné une priorité de deux buts aux locaux, qui ont été en mesure de conserver l'avance et les trois points malgré le filet d'Antoine Griezmann en fin de rencontre.

Dans le groupe C, Monaco a inscrit une victoire de 1-0 contre Leverkusen grâce au but de Joao Moutinho, tandis que la séquence de 51 matchs sans défaite à domicile — toutes compétitions confondues — de Benfica a pris fin face au Zénith Saint-Pétersbourg, qui a profité des buts de Hulk et Axel Witsel en première demie. Benfica a dû terminer le match à 10 après que le gardien Artur eut été expulsé à la 18e minute pour avoir créé de l'obstruction à l'endroit de Danny.

Ciro Immobile et Pierre-Émerick Aubameyang ont marqué de chaque côté de la pause pour permettre au Borussia Dortmund de défaire Arsenal 2-0 dans le groupe D. Immobile, acquis de Turin cet été, a sprinté sur la moitié du terrain et contenu le défenseur Laurent Koscielny avant de déjouer le gardien d'un tir bas tout juste à l'intérieur du poteau.

«Je suis très heureux d'avoir marqué et que nous ayons gagné, parce que ça n'a pas été facile pour moi de m'installer en Bundesliga, a dit Immobile. Je suis content d'avoir rendu mes coéquipiers heureux.»

Dans l'autre duel, l'attaquant de Galatasaray Burak Yilmaz a marqué dans les arrêts de jeu pour permettre aux siens de soutirer un verdict nul de 1-1 aux Belges d'Anderlecht.

PLUS:pc