NOUVELLES

Les produits laitiers lutteraient contre l'hypertension, la MCV et le diabète

16/09/2014 12:58 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - La consommation de produits laitiers réduirait notamment les risques de souffrir d'hypertension, de maladie cardiovasculaire et de diabète, démontrent deux nouvelles études.

La première étude, présentée par des chercheurs néerlandais lors d'un congrès scientifique en France, a analysé les conclusions de neuf études portant sur plus de 57 000 sujets, dont plus de 15 000 qui souffraient d'hypertension.

Les scientifiques ont constaté que plus la consommation de produits laitiers, de produits laitiers faibles en gras et de lait (un peu plus de deux tasses par jour) augmentait, plus le risque d'hypertension diminuait.

La consommation de produits laitiers semble aussi avoir un impact bénéfique sur des facteurs de risque chroniques des maladies cardiovaculaires comme le cholestérol, l'accumulation de gras corporel et la prise de poids.

La seconde étude a été dévoilée à Vienne, à l'occasion d'un congrès de l'Assocation européenne pour l'étude du diabète. Elle démontre que ceux qui consomment le plus de produits laitiers (huit portions ou plus par jour) réduisent de 23 pour cent leur risque de souffrir du diabète de type 2, comparativement à ceux qui en consomment le moins (moins d'une portion par jour).

Les auteurs suédois de l'étude croient que les gras alimentaires ont possiblement un effet sur le métabolisme du glucose et sur la sensibilité à l'insuline. Ainsi, la consommation de 30 mL ou plus de crème par jour réduisait le risque de diabète de type 2 de 15 pour cent, tandis qu'une réduction de 20 pour cent était associée à la consommation quotidienne de 180 mL de lait fermenté à forte teneur en gras.

La consommation de produits laitiers faibles en gras ne semblait offrir aucune protection contre cette maladie.

De même, une forte consommation de viande et de produits de la viande augmentait le risque de diabète de type 2. L'augmentation du risque était la plus importante chez les consommateurs de viandes maigres.

PLUS:pc