NOUVELLES

Le nouveau premier ministre Prentice annonce la vente des avions du gouvernement

16/09/2014 05:44 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

EDMONTON - Les avions gouvernementaux de l'Alberta, qui ont causé tant de maux au Parti progressiste-conservateur de la province, seront vendus, a annoncé le nouveau premier ministre Jim Prentice mardi.

Il s'agit de la première décision du gouvernement Prentice, qui a été assermenté hier. Le premier ministre et ses ministres iront dorénavant dans des vols commerciaux.

M. Prentice a expliqué que bien que les membres du gouvernement doivent pouvoir se rendre dans des régions éloignées, il n'est pas nécessaire que le gouvernement possède et gère une flotte d'avions

Il sera par ailleurs permis pour les ministres d'inviter leur famille à les accompagner lors de voyages officiels, mais ils devront suivre des règles sévères. Par exemple, si le conjoint ou la conjointe d'un ou d'une ministre a une invitation à un événement, elle pourra aller à bord du vol gouvernemental.

La vente entraînera une perte d'emplois pour 27 employés, qui seront traités le plus «humainement» possible, selon le premier ministre.

Le vérificateur général de la province Merwan Saher avait accusé l'ancienne première ministre Alison Redford d'avoir utilisé les quatre avions gouvernementaux de façon inappropriée. Mme Redford, en plus d'avoir utilisé les avions pour des fins personnelles, y aurait transporté sa fille avec ses amies. Elle aurait même enregistré des faux passagers pour qu'elle puisse se retrouver seule sur le vol.

Mme Redford a démissionné en mars, alors que la révolte grondait au sein de son caucus en raison de son style de leadership et de ses dépenses somptuaires. Selon M. Saher, la flotte d'avions coûtait 3,9 millions $ de plus que d'autres options comparables en 2012. Les coûts des opérations ont été évalués à 9,5 millions $ par année.

PLUS:pc