NOUVELLES

Du secours est envoyé aux touristes au Mexique, alors qu'Odile faiblit

16/09/2014 04:56 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

CABO SAN LUCAS, Mexique - Le gouvernement mexicain commençait mardi à porter secours par les airs à des dizaines de milliers de touristes piégés dans le site de villégiature de Los Cabos après le passage de l'ouragan Odile, alors que des résidants parcouraient les débris de leurs maisons détruites et inondées.

Le ministère de l'Intérieur a indiqué que des avions militaires et commerciaux seraient dépêchés à partir des aéroports de La Paz et Los Cabos, ce dernier demeurant fermé aux vols commerciaux en raison des dommages causés par Odile dimanche et lundi.

Des images à la télévision mexicaine ont montré le terminal rempli de débris, mais le porte-parole du ministère Jose Maria Tapia a affirmé à la télévision Milenio que la piste pouvait être utilisée et que le travail était presque complété pour rétablir la tour de contrôle.

M. Tapia a indiqué que les voyageurs seraient amenés à Tijuana et Mazatlan, où ils pourront monter à bord de vols de correspondance, et dans le cas des étrangers, recevoir de l'aide consulaire.

Un bateau était en route pour la Basse-Californie — dans le nord du Mexique — avec de l'aide humanitaire, et les autorités oeuvraient à rétablir l'électricité et les services de téléphonie.

Le président Enrique Pena Nieto devait parcourir le secteur plus tard mardi et superviser les évacuations.

Abaissée à une tempête tropicale, Odile continuait mardi de submerger des portions de la péninsule de la Basse-Californie, et les prévisionnistes affirmaient que la tempête était encore en mesure de provoquer des crues soudaines et des coulées de boues dangereuses.

PLUS:pc