NOUVELLES

Bikini Village a creusé sa perte au 2e trimestre et ses ventes ont reculé

16/09/2014 12:11 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

SAINTE-JULIE, Qc - Groupe Bikini Village a affiché mardi une perte nette de 619 000 $ pour son deuxième trimestre, ce qui se compare à une perte de 133 000 $ pour la même période l'an dernier, ses ventes ayant diminué de plus de 10 pour cent.

Le détaillant de maillots de bain et de vêtements de voyage a profité de la publication de ses plus récents résultats trimestriels pour rappeler que sa survie dépendait toujours de l'obtention de capitaux supplémentaires et qu'il n'était toujours pas possible de prédire si les efforts de la société à cet effet seraient couronnés de succès.

La perte par action de la société de Sainte-Julie s'est établie à 32 cents pour le trimestre clos le 2 août, par rapport à une perte de 7 cents par action pour le même trimestre en 2013, les efforts de réduction des coûts ayant été partiellement contrebalancés par les plus faibles ventes.

Les ventes nettes ont chuté à 9,9 millions $, comparativement à un chiffre d'affaires de 11,4 millions $ un an plus tôt, tandis que les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont cédé 6,7 pour cent.

Groupe Bikini Village (TSX:GBV) compte 52 magasins et emploie environ 400 personnes.

Le président exécutif du conseil d'administration de Groupe Bikini Village, Jocelyn Dumas, a reconnu dans un communiqué que le détaillant faisait face à un défi de taille, mais il a dit y voir une occasion de bâtir sur les actifs de la société pour repositionner sa marque et améliorer son rendement en ce qui a trait à la mise en oeuvre.

M. Dumas a ajouté que la continuité de l'exploitation du Groupe Bikini Village restait tributaire de son habileté à obtenir des capitaux supplémentaires par l'entremise de dettes, d'émission de capitaux propres ou d'alliances stratégiques.

L'action de Groupe Bikini Village a cédé mardi 5 cents, soit six pour cent, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 78 cents.

PLUS:pc