NOUVELLES

Allergan accepte la tenue d'une assemblée spéciale des actionnaires en décembre

16/09/2014 03:12 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Allergan et Pershing Square se sont entendus sur au moins une étape dans la lutte qui les oppose au sujet de la composition du conseil d'administration du fabricant du produit antirides Botox.

Allergan tiendra une assemblée spéciale de ses actionnaires le 18 décembre, comme prévu, tandis que Pershing Square et son partenaire, Valeant Pharmaceuticals, continueront à faire pression pour obtenir le contrôle de la société pharmaceutique.

L'assemblée était déjà inscrite au calendrier, mais les différentes manoeuvres entreprises par les deux parties, notamment une poursuite au Delaware, auraient pu forcer son report.

Pershing Square et Valeant (TSX:VRX) ont accepté de régler le litige devant la cour de la chancellerie du Delaware, tandis qu'Allergan a accepté de ne plus chercher à reporter la tenue de l'assemblée spéciale ou à forcer son annulation.

Lors de l'assemblée extraordinaire, les actionnaires d'Allergan (NYSE:AGN) auront l'occasion de se prononcer par un vote sur l'expulsion de la plupart des membres du conseil d'administration de la société, ce qui pourrait en modifier la composition et donner un coup de main à Pershing Square Capital Management — la firme de l'investisseur activiste Bill Ackman — et Valeant Pharmaceuticals dans leur tentative de prise de contrôle.

En plus de la question du contrôle du conseil d'administration, les actionnaires d'Allergan seront appelés à se prononcer pour déterminer s'ils acceptent qu'Allergan engage des discussions avec Valeant et Pershing Square.

Valeant, établie à Laval, a présenté plusieurs offres d'achat sur Allergan, la plus récente ayant été évaluée à 53 milliards $ US. Allergan, sise à Irvine, en Californie, a rejeté chacune de ces offres.

PLUS:pc