NOUVELLES

Un typhon fait au moins deux morts dans le nord des Philippines

15/09/2014 08:35 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST

MANILLE, Philippines - Un puissant typhon qui a balayé le nord des Philippines a fait au moins deux morts, en plus de provoquer des inondations et des glissements de terrain.

Huit autres personnes ont perdu la vie quand un traversier en panne a coulé, en fin de semaine, sous l'assaut des vagues et du vent qui accompagnaient la tempête.

Les autorités météorologiques ont indiqué que le typhon Kalmaegi se trouvait lundi après-midi au dessus de la mer de Chine méridionale, à environ 500 kilomètres à l'ouest de la ville de Laogag, dans le nord des Philippines. La tempête se déplacait vers le nord-ouest, en direction du sud de la Chine, à 30 kilomètres/heure, avec des vents soutenus de 130 kilomètres/heure et des bourrasques de 150 kilomètres/heure.

Elle devrait atteindre le sud de la Chine en milieu de journée mardi.

Un bébé a été écrasé par la chute d'un arbre tard dimanche, dans la province philippine de Cagayan. Ailleurs, dans la province de Nueva Vizcaya, un ouvrier de la construction a été emporté par un glissement de terrain.

Plus d'une centaine de personnes qui se trouvaient à bord du traversier ont été secourues.

Les écoles de cinq secteurs, dont celles de la région métropolitaine de Manille, ont été fermées lundi et de dizaines de vols annulés. Des centaines de passagers qui attendaient de prendre place à bord de navires ont été coincés dans des ports.

On rapporte des pannes de courant dans plusieurs régions, mais le typhon est passé si rapidement que les dégâts matériels sont considérés somme toute mineurs. Les avertissements lancés par le gouvernement auraient aussi incité les habitants à se mettre en sécurité, évitant un bilan plus lourd.

Les Philippines sont touchées par une vingtaine de tempêtes chaque année. Kalmaegi était la douzième cette année.

PLUS:pc