NOUVELLES

Tiger Woods se sent plus fort mais n'a pas encore travaillé son élan

15/09/2014 06:53 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST

WINDEMERE, États-Unis - Tiger Woods est trop occupé au gymnase pour se trouver un nouvel entraîneur d'élan.

Woods a déclaré lundi qu'il avait retrouvé sa force grâce à un entraînement intense en gymnase et qu'il devrait pouvoir reprendre la compétition au mois de décembre. Il n'a cependant pas frappé une balle de golf depuis qu'il n'a pu éviter le couperet au Championnat de la PGA le 8 août, et il ne sait pas encore lorsqu'il le fera.

«Nous avons passé la phase de remise en forme, et mon niveau de puissance est là où je le veux, a dit Woods au Isleworth Golf & Country Club, où il a vécu pour les 15 premières années de sa carrière professionnelle. Je dois seulement retrouver ma vitesse et ma rapidité d'exécution, ce qui prendra un peu de temps. Ça fait partie de la deuxième phase.»

Woods a subi sa cinquième opération en 20 ans — cette fois au dos — et n'a pas gagné un tournoi de la PGA en une saison pour la troisième fois en cinq ans.

Rory McIlroy a affirmé que Woods et Phil Mickelson étaient sur «les quelques derniers trous» de leurs carrières lorsqu'on lui a demandé ce qu'il pensait du fait que les deux meilleurs joueurs de leur génération ne pourraient pas participer au Championnat du circuit pour la première fois depuis 1992.

McIlroy faisait seulement référence à leur âge — Woods aura 39 ans au mois de décembre, Mickelson en a 44 — et à leurs blessures. Et lorsque «les quelques derniers trous» ont fait sensation sur Internet et qu'on a demandé à McIlroy s'il allait devoir expliquer sa réponse à Woods, il a répliqué avec un sourire: «J'ai déjà dit pire devant lui».

La réponse de Woods?

«Je crois que c'était drôle, a-t-il dit. Phil a moins de trous à disputer que moi, par contre. C'est la réalité, vous savez. Nous sommes tous plus vieux. J'en suis presque à ma 20e saison sur le circuit. Ça fait partie du processus de vieillissement.»

Woods a joué une ronde de pratique en Inde au mois de février lorsqu'il a rencontré Pawan Munja, le vice-président de Hero, une compagnie qui commandite le tournoi annuel de la Fondation Tiger Woods.

«Ç'a été ma meilleure ronde de l'année, a commenté Woods. J'ai joué 63 ce jour-là.»

Même s'il a déclaré cela avec un sourire, il y avait un peu de vérité dans ses propos.

PLUS:pc