NOUVELLES

L'ouragan Odile frappe le Mexique

15/09/2014 09:08 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST

CABO SAN LUCAS, Mexique - L'ouragan Odile a balayé lundi la péninsule de Basse-Californie avec des vents violents et des pluies abondantes.

L'étendue exacte des dommages demeure inconnue, mais on pouvait constater que la tempête a abîmé des hôtels, fracassé des vitrines et rempli les rues de détritus. Des arbres et des panneaux ont aussi été arrachés. La principale autoroute de la région a temporairement été inondée.

Le quotidien Tribuna de los Cabos fait état de gens blessés par des éclats de verre et de pannes de courant à travers la ville. Des lignes électriques auraient été arrachées et au moins un hôtel aurait été le théâtre d'un incendie. On ne disposait d'aucun autre détail dans l'immédiat.

Des employés rapportent que le Hilton a été sérieusement endommagé, tandis qu'une partie de l'hôtel Melia Cabo Real se serait effondrée. Une employée de l'établissement fait état de dommages importants.

L'alimentation électrique et le service téléphonique ont été interrompus, tandis que le service cellulaire n'était qu'intermittent.

En milieu de journée lundi, les vents soutenus d'Odile soufflaient à 175 kilomètres/heure, alors qu'elle traversait la péninsule avec la force d'un ouragan de catégorie 2. Elle se trouvait à 60 kilomètres à l'ouest de La Paz et se déplaçait vers le nord-nord-ouest à 25 kilomètres/heure.

Odile devrait perdre de la force au cours des prochaines heures.

Des gens ont trouvé refuge dans des abris et les salles de conférence d'hôtels dans la nuit de dimanche à lundi, quand la puissante tempête a touché terre dimanche soir près de Cabo San Luca avec la force d'un ouragan de catégorie 3 et des vents de plus de 200 kilomètres/heure.

Dans un hôtel près de San Jose del Cabo, les touristes ont dû se réfugier au sous-sol après que les panneaux de bois qui devaient protéger les fenêtres aient été arrachés.

Les météorologues ont mis en garde contre des ondes de tempête dangereuses et des pluies diluviennes capables de provoquer des glissements de terrain et des crues-éclair.

Les autorités mexicaines ont évacué des secteurs côtiers et préparé des abris pouvant accueillir jusqu'à 30 000 personnes.

Le Centre national des ouragans des États-Unis met en garde contre d'éventuelles inondations côtières et des précipitations qui pourraient dépasser 35 centimètres de pluie en certains endroits.

Au moins 22 vols ont été annulés.

Un avertissement d'ouragan est en vigueur entre Punta Abreojos et Santa Rosalia.

PLUS:pc