NOUVELLES

Les pilotes d'Air France sont en grève

15/09/2014 07:56 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST

PARIS - Les pilotes du transporteur aérien Air France ont déclenché lundi une grève d'une semaine.

Ils accusent leur employeur de déplacer des emplois et des activités vers un transporteur à rabais moins dispendieux pour mieux affronter la concurrence.

Air France conseille à ses passagers de modifier leurs projets de déplacements et prévient qu'elle ne pourra garantir que 48 pour cent des vols lundi et 40 pour cent mardi.

Seulement la moitié des vols d'Air France au départ des aéroports de Charles-de-Gaulle et d'Orly étaient toujours au programme lundi. Une foule importante s'était formée autour du comptoir d'Air France lundi matin, à Charles-de-Gaulle.

Le transporteur à rabais EasyJet a profité de la situation pour offrir des sièges aux passagers d'Air France qui se retrouvaient coincés.

En Allemagne, un syndicat représentant les pilotes du transporteur Lufthansa a prévenu qu'ils débraieront mardi à l'aéroport de Francfort, paralysant les départs du plus important transporteur allemand depuis son plus important aéroport. Les pilotes réclament que Lufthansa continuent à verser une indemnité de transition à ceuxi qui prennent une retraite anticipée, ce que Lufthansa refuse de faire.

Plusieurs transporteurs aériens européens peinent à répondre à la concurrence des transporteurs à rabais ou des transporteurs des pays du golfe Persique.

Air France a annoncé la semaine dernière son intention de transférer l'essentiel de ses activités européennes — et de ses emplois — vers le transporteur à rabais Transavia. Cette décision pourrait lui permettre d'économiser un milliard d'euros au cours des prochaines années.

Le syndicat des pilotes d'Air France a organisé une grève d'une semaine à compter de lundi, pour réclamer de meilleures conditions de travail en vertu de cette décision.

PLUS:pc