NOUVELLES

Le nouveau patron de la Banque CIBC annonce un remaniement de la haute direction

15/09/2014 11:55 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST

TORONTO - Les rangs de la haute direction de la Banque CIBC (TSX:CM) s'apprêtent à connaître divers changements, le nouveau chef de la direction de l'institution, Victor Dodig, ayant décidé de procéder à des échanges de postes et annoncé le départ de deux dirigeants.

M. Dodig, qui prenait les rênes de l'entreprise lundi matin, n'a pas tardé à faire sentir sa présence.

Les changements incluent les départs de deux leaders de longue date à la banque et viennent s'ajouter à la retraite surprise du chef de la direction Gerry McCaughey, qui est survenue près de deux ans plus tôt que prévu.

M. Dodig a indiqué que le chef de l'exploitation Richard Nesbitt quitterait la CIBC immédiatement, ce qui devance aussi son départ à la retraite prévu pour octobre 2015. M. Nesbitt avait été nommé au poste de chef de l'exploitation en 2013 et s'était joint à la banque en 2008, après avoir été chef de la direction du Groupe TSX.

«Il a joué un rôle clé au cours des six dernières années en posant des fondations solides afin d'assurer la réussite de la CIBC et a aidé à positionner la banque en vue d'une croissance durable à l'avenir», a exprimé M. Dodig dans un communiqué.

Le nouveau patron de la CIBC a en outre annoncé la nomination de Steve Geist pour le remplacer à la tête de la division de la gestion des avoirs, tandis que David Williamson élargira son mandat à la tête de la division des services au détail et aux entreprises pour y inclure des responsabilités pour la CIBC FirstCaribbean International Bank.

Le premier vice-président à la direction et vice-président du conseil d'administration de la CIBC, Tom Woods, prendra pour sa part sa retraite à la fin de l'année. Il a passé 37 ans au sein de la banque, notamment comme directeur financier et de la gestion du risque.

Harry Culham et Geoff Belsher seront chefs de groupe adjoints pour les services bancaires de gros.

La CIBC a surpris les observateurs plus tôt cet été, lorsque M. McCaughey a annoncé qu'il quitterait la banque d'ici deux mois, après avoir assuré les investisseurs seulement quelques semaines plus tôt qu'il resterait chef de la direction jusqu'en avril 2016, à son 60e anniversaire.

Le changement brusque des plans a laissé très peu de temps à M. Dodig pour la transition dans la plus haute fonction.

La CIBC a fait face à de multiples embûches au cours de la dernière année, incluant les problèmes de rendement de sa banque des Caraïbes et la perte d'une entente d'exclusivité avec Aéroplan pour sa carte Visa aux mains de la Banque TD (TSX:TD).

À la Bourse de Toronto, l'action de la CIBC a reculé lundi de 15 cents, à 106,86 $.

PLUS:pc