NOUVELLES

Est-il nécessaire de toujours traiter l'hypertension?

15/09/2014 01:27 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le recours à la médication pour soigner l'hypertension artérielle de patients à faible risque et chez qui le problème est modéré n'est pas nécessairement approprié, affirment des chercheurs britanniques.

Le docteur Stephen Martin et ses collègues ont défendu cette position lundi, dans le cadre d'une conférence scientifique organisée par l'Université d'Oxford en collaboration avec le British Medical Journal.

Jusqu'à 40 pour cent de la population adulte mondiale souffre d'hypertension, et chez plus de la moitié des patients le problème est considéré comme «modéré». L'absence de facteurs de risque signifie que le patient ne souffre pas de maladies cardiovasculaires, de diabète ou de maladies rénales.

Au fil des ans, l'hypertension a été traitée avec de la médication à des niveaux toujours plus faibles, puisque cela aurait eu comme effet de réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

Les auteurs font toutefois valoir que de telles interventions pharmaceutiques augmentent les risques d'effets secondaires indésirables, comme les chutes, et font fi des occasions qui se présentent de modifier le mode de vie du patient.

Ils incitent les médecins à discuter avec leurs patients de l'incertitude qui entoure le traitement pharmaceutique d'une hypertension modérée, pour plutôt les encourager à perdre du poids, à cesser de fumer, à réduire leur consommation d'alcool et à bouger.

PLUS:pc