NOUVELLES

Les Browns se sauvent avec une victoire de 26-24 face aux Saints

14/09/2014 04:55 EDT | Actualisé 14/11/2014 05:12 EST

CLEVELAND - Billy Cundiff a réussi un placement de 29 verges avec trois secondes à faire pour permettre aux Browns de Cleveland de se sauver avec une victoire de 26-24 face aux Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche.

Le placement de Cundiff a permis aux Browns (1-1) de mettre fin à une séquence de neuf revers lors de leurs matchs d'ouverture à domicile et a offert à l'entraîneur Mike Pettine sa première victoire dans la NFL. Les Browns n'avaient pas gagné un match d'ouverture à domicile depuis 2004.

«J'ai gradué de l'école secondaire cette année-là, a déclaré le quart Brian Hoyer. Ça fait longtemps et nos partisans le mérite.»

Hoyer, qui semblait agacé de devoir momentanément céder sa place à Johnny Manziel, a mené les Browns lors d'une séquence de 14 jeux et 85 verges lors des dernières 2:46 pour préparer le placement victorieux. Hoyer a complété plusieurs passes importantes, dont une sur un quatrième essai à Gary Barnidge et celle de 28 verges à Andrew Hawkins avec 13 secondes à faire.

Manziel a effectué ses débuts officiels dans la NFL en effectuant une grande variété de jeux, mais n'a pas eu d'impact majeur sur le déroulement de la rencontre. Les Browns n'avaient cependant pas besoin de magie de la part de Johnny Football.

Hoyer a livré la marchandise.

«Le jeu du match est survenu lorsque Gary a capté le ballon en plein centre du terrain sur la dernière séquence, a dit Hoyer. S'il ne fait pas cet attrapé, c'est terminé pour nous.»

Cundiff a ensuite effectué le placement avec succès au plus grand bonheur des partisans des Browns, qui craignaient de devoir accepter une autre défaite crève-coeur quelques instants auparavant.

Pettine a reçu le ballon des mains de Hoyer et a serré la main du légendaire porteur de ballon des Browns, Jim Brown.

«Je ne pourrais pas être plus fier que ça, a ajouté Pettine, qui a perdu à ses débuts à Pittsburgh la semaine dernière. Il y a plusieurs occasions au cours du match où nous aurions pu baisser les bras et laisser le match filer, mais nous nous sommes bien battus. Nous avons exécuté les jeux importants.»

Les Saints (0-2) ont comblé un déficit de 13 points pour prendre les devants sur une course d'une verge avec 12:12 à faire.

Le quart des Saints Drew Brees a lancé deux passes de touché à Jimmy Graham et est monté d'une position sur la liste des meilleurs passeurs dans l'histoire de la NFL.

PLUS:pc