NOUVELLES

Un militant allemand pro-gays très gravement battu par des Serbes

13/09/2014 09:38 EDT | Actualisé 13/11/2014 05:12 EST

BELGRADE, Serbie - Un Allemand ayant participé à une conférence sur les droits des homosexuels a subi de très graves blessures au cerveau lorsqu'il a été passé à tabac samedi à Belgrade, ont annoncé la police serbe et des militants des droits des gays.

L'identité de cet homme de 27 ans n'a pas été révélée.

Jovanka Todorovic, du groupe de gays et lesbiennes Labris, a confié à l'Associated Press que l'individu avait été attaqué au petit matin par un groupe de jeunes hommes qui l'ont battu avec un cendrier en verre en criant: «Nous ne voulons pas d'étrangers à Belgrade!»

Selon des médecins d'un hôpital de la capitale, l'homme a souffert d'hémorragies internes et de blessures à la tête. Il a été opéré et se trouve «dans un état grave», précise un responsable.

La Serbie, qui a un long historique d'attaques de l'extrême-droite contre les militants pro-homosexuels, s'est à plusieurs reprises engagée à protéger les droits de l'homme, alors que Belgrade cherche à intégrer l'Union européenne.

Dénonçant l'attaque, des centaines de partisans des droits des gays ont défilé samedi au centre-ville. De nombreux policiers anti-émeute encadraient les manifestants pour leur protection.

Pour l'ambassadeur allemand en Serbie, Heinz Georg Wilhelm, si les attaquants ont réellement dit qu'ils ne voulaient pas d'étrangers dans le pays, «cela donne une nouvelle dimension xénophobe à l'incident».

Quant au ministre serbe de l'Intérieur Nebojsa Stefanovic, il s'est engagé à ce que la police identifie les agresseurs. «J'ai ordonné une enquête en profondeur pour que les assaillants soient rapidement amenés devant la justice», avant d'ajouter que les étrangers étaient les bienvenus en Serbie.

PLUS:pc