NOUVELLES

Des Québécois se rendent en Catalogne, et en Écosse où se tiendra un référendum

13/09/2014 08:05 EDT | Actualisé 13/11/2014 05:12 EST

BARCELONE, Espagne - Après un séjour à Barcelone, une délégation d'une dizaine de Québécois est sur le point de se rendre en Écosse pour assister au référendum sur l’indépendance qui sera tenu le 18 septembre.

Maxime Laporte, président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et du réseau Cap sur l'indépendance, fait partie de la délégation.

A Barcelone, M. Laporte a participé cette semaine à l’immense manifestation des Catalans qui souhaitent la tenue d’un référendum pour se séparer de l’Espagne.

Il dit avoir été impressionné par l’ardeur des Catalans à promouvoir leur éventuelle indépendance. La délégation québécoise a profité de l’occasion pour brandir un grand drapeau fleurdelisé symbolisantr son appui au peuple catalan.

Maxime Laporte estime que tout peuple distinct doit être «libre de décider par et pour lui-même de son avenir». Il dit avoir vécu un grand moment d'émotion qui n’était pas sans rappeler «les grandes manifestations québécoises pour la langue, les référendums et la grève étudiante de 2012».

Selon lui, personne ne saurait rester indifférent face à un peuple qui se tient debout. Il ajoute que «c’est inspirant pour le Québec».

Avant de se rendre en Écosse, la délégation québécoise se dirigera vers Berlin, en Allemagne. Maxime Laporte participera à une importante conférence en compagnie de représentants kurdes, écossais et catalans au sujet des implications constitutionnelles et stratégiques de la tenue d'un référendum d'indépendance.

PLUS:pc