NOUVELLES

Un musée d'art islamique inauguré à Toronto

12/09/2014 03:44 EDT | Actualisé 12/11/2014 05:12 EST
Keith Beaty via Getty Images
TORONTO, ON - SEPTEMBER 10: Press preview of the Aga Khan Museum. (Keith Beaty/Toronto Star via Getty Images)

TORONTO - Le premier musée d'Amérique du Nord dédié à l'art islamique, qui vient d'être inauguré à Toronto, aidera à renforcer la compréhension et la tolérance religieuse au pays, selon le premier ministre Stephen Harper.

M. Harper s'est joint au leader spirituel de la communauté ismaélienne, l'Aga Khan, pour assister à l'inauguration du musée Aga Khan et du Centre ismaélien, vendredi.

«Notre pays entretient depuis longtemps un solide partenariat avec l'imamat, comme on peut le constater par la décision de Son Altesse d'établir le Centre ismaélien et le musée de l'Aga Khan à Toronto. Ce partenariat est ancré dans notre engagement commun à promouvoir le pluralisme, la société civile, la dignité humaine, la paix et la compréhension», a déclaré le premier ministre.

Le musée, dont la construction a coûté 300 millions $, présente plus de 1000 objets datant du VIIIe au XIXe siècle qui proviennent de plusieurs pays.

Des architectes renommés du Japon et de l'Inde ont conçu les bâtiments principaux, tandis qu'un architecte libanais était responsable de concevoir le parc reliant les différents bâtiments sur l'emplacement de 68 000 mètres carrés.

«Pour bien longtemps, ce cadeau inestimable amènera de la joie aux yeux et au cœur des visiteurs», a souligné M. Harper.

Le projet vise à favoriser la connaissance et la compréhension au sein des sociétés musulmanes, ainsi qu'avec les autres cultures.

Le public pourra visiter le musée dès le 18 septembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les oeuvres des artistes du projet Djerbahood