NOUVELLES

Un ancien héros de guerre est aux prises avec des problèmes judiciers

12/09/2014 04:09 EDT | Actualisé 12/11/2014 05:12 EST

CORNWALL, Ont. - Un ancien soldat canadien ayant reçu l'une des plus hautes distinctions au pays pour souligner son courage assistait vendredi à une audience pour sa libération sous caution en lien avec ses déboires judiciaires.

L'ancien caporal-chef de 35 ans Collin Fitzgerald, qui avait reçu la Médaille de la vaillance militaire après un périlleux combat en Afghanistan, a été accusé en juin de harcèlement criminel et d'intimidation envers un policier.

L'ancien militaire, qui a été accusé le mois suivant d'avoir enfreint ses conditions de libération, souffre d'un grave trouble de stress post-traumatique et a passé plus d'un mois au Centre de santé mentale Royal Ottawa.

L'homme originaire de Morrisburg, en Ontario, a sauvé la vie de trois de ses camarades de peloton en les aidant à sortir d'un véhicule blindé en flammes après une embuscade des talibans, en mai 2006.

Collin Fitzgerald a quitté l'armée il y a quelques années, mais a depuis dû faire face à la justice à plus d'une reprise.

Son père, Bryan, a lui-même été accusé d'entrave à la justice pour n'avoir apparemment pas laissé le champ libre aux policiers assez rapidement lorsqu'ils sont venus chercher son fils en juillet dernier.

PLUS:pc