NOUVELLES

République centrafricaine: 5000 morts en 9 mois selon l'Associated Press

12/09/2014 05:22 EDT | Actualisé 12/11/2014 05:12 EST

GUEN, Central African Republic - Les violences sectaires qui ravagent la République centrafricaine ont fait 5000 morts au cours des seuls 9 derniers mois, selon un relevé publié vendredi par l'agence Associated Press.

Ce bilan de l'agence de presse est deux fois pire que celui livré en avril dernier par les Nations unies.

Au cours des derniers mois, aucune organisation n'a dressé de mise à jour du bilan des morts, invoquant des difficultés à recueillir des informations dans certains secteurs isolés du pays.

Le bilan de l'Associated Press est basé sur un décompte de cadavres de même que sur des données compilées par des survivants, diverses organismes de droits humains, des membres du clergé, des imams et des travailleurs humanitaires.

Lundi prochain, une mission de maintien de la paix des Nations unies entrera en fonction en République centrafricaine, cinq mois après que son déploiement ait été autorisé par le Conseil de sécurité de l'ONU.

PLUS:pc