NOUVELLES

La Compagnie de la Baie d'Hudson vise le marché du luxe pour croître

12/09/2014 07:46 EDT | Actualisé 12/11/2014 05:12 EST

TORONTO - La Compagnie de la Baie d'Hudson s'attend à ce que sa croissance provienne surtout du marché du détail de luxe dans les prochaines années, alors qu'elle se prépare à ouvrir ses deux premiers magasins Saks Fifth Avenue au Canada au printemps 2016.

Le détaillant veut aussi à ouvrir le premier magasin canadien de la chaîne à bas prix de Saks, Saks Off Fifth, à la même période.

«Le marché canadien du luxe connaît une croissance et le niveau de concurrence continue d'être sous-développé», a observé le chef de la direction Richard Baker, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes à l'occasion du dévoilement des plus récents résultats trimestriels de la société.

«Le marché du détail de luxe au rabais n'en est qu'à ses premiers pas au Canada et nous avons la chance de nous lancer sur ce marché avant nos concurrents», a-t-il poursuivi.

La chaîne de grands magasins, qui possède aussi les bannières Déco Découverte et Lord & Taylor, veut éventuellement ouvrir un total de sept magasins Saks Fifth Avenue et jusqu'à 25 magasins Saks Off Fifth au Canada.

«Saks Fifth Avenue sera concurrentiel dans le paysage canadien en ce qui a trait aux produits qui seront vendus dans ses magasins», a assuré M. Baker. «Nous voyons là une très bonne occasion d'établir un joueur additionnel sur le marché canadien du luxe.»

Les ventes de la Compagnie de la Baie d'Hudson (HBC) ont bondi de près de 87 pour cent au deuxième trimestre, essentiellement grâce à l'acquisition de Saks, réalisée en 2013 au coût de 2,9 milliards $.

Saks fera concurrence au détaillant Holt Renfrew et à l'américain Nordstrom, qui doit ouvrir bientôt un magasin à Calgary.

Dans ses plus récents résultats, HBC (TSX:HBC) a indiqué avoir réduit de moitié sa perte à 36 millions $ au deuxième trimestre grâce aux solides ventes de Saks.

Cette perte a atteint 23 cents par action pour les activités poursuivies, comparativement à une perte de 66 millions $, ou 55 cents par action, pour la même période l'an dernier.

Les ventes au détail se sont chiffrées à 1,76 milliard $, une hausse de 821 millions $, soit 86,6 pour cent, par rapport à 948 millions $ un an plus tôt. Cette progression est, encore une fois, largement attribuable à Saks.

La croissance des ventes chez Saks Fifth Avenue a été rendue possible grâce à la popularité des articles pour hommes, des cadeaux et des accessoires. Les ventes de Saks Off Fifth ont pour leur part progressé dans la majorité de ses catégories de produits.

Les ventes consolidées des magasins ouverts depuis au moins un an ont progressé de 1,9 pour cent en tenant compte des devises locales. Les ventes des magasins comparables de la Baie d'Hudson et de Lord & Taylor ont progressé de 1,1 pour cent, celles de Saks Fifth Avenue ont gagné 2,2 pour cent et celles de Saks Off Fifth ont avancé de 1,49 pour cent.

Les ventes en ligne, un secteur auquel HBC consacre beaucoup d'efforts, se sont chiffrées à 162 millions $, incluant 116 millions $ pour Saks.

Le détaillant aimerait aussi intégrer les activités de Déco Découverte à celles des articles de maison de ses grands magasins La Baie. Cette avenue représenterait une bonne façon d'augmenter l'efficacité et de diminuer les coûts.

La Compagnie de la Baie d'Hudson détient 90 établissements, un magasin-entrepôt et le site internet www.labaie.com. Lord & Taylor exploite pour sa part 49 grands magasins, essentiellement dans le nord-est et le centre de la côte Est des États-Unis, quatre magasins-entrepôts Lord & Taylor et le site lordandtaylor.com.

Saks Fifth Avenue détient 39 magasins américains, cinq magasins sous licence ailleurs dans le monde et le site internet saks.com. Off Fifth vend des marchandises à prix réduits dans ses 78 magasins aux États-Unis et sur le site internet saksoff5th.com. Déco Découverte est pour la part la plus grande bannière canadienne spécialisée dans les articles de cuisine, de chambre à coucher et de salle de bain, avec 69 magasins.

L'action de HBC a gagné vendredi 20 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 17,87 $.

PLUS:pc