NOUVELLES

Le maire de Terrebonne ne siégera plus au C.A. de l'Union des municipalités du Québec

11/09/2014 12:20 EDT | Actualisé 11/09/2014 12:22 EDT
SRC

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) annonce dans un communiqué s'être entendue avec le maire de Terrebonne pour que celui-ci se retire du conseil d'administration de l'organisation.

Ce faisant, l'UMQ affirme prendre acte de la déclaration faite mercredi par M. Robitaille et dans laquelle il a admis avoir séjourné à deux reprises dans le bateau de l'entrepreneur Tony Accurso. Une information qu'il avait niée en novembre 2013.

L'UMQ précise dans son communiqué que ses « règles de conduite [...] prévoient qu'un administrateur doit dénoncer à la présidente toute situation dans laquelle il se trouve et qui soit susceptible de nuire à l'Union. Il est également du devoir de l'administrateur de prendre les mesures appropriées pour sauvegarder la crédibilité de l'organisation ».

La présidente de l'UMQ, Suzanne Roy, précise que « ce retrait n'a aucun impact sur la Ville de Terrebonne, qui demeure membre à part entière de l'Union ».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref