NOUVELLES

Le président polonais accepte la démission du premier ministre

11/09/2014 10:05 EDT | Actualisé 11/11/2014 05:12 EST

VARSOVIE, Pologne - Le président polonais a accepté jeudi la démission du gouvernement capitaliste du premier ministre Donald Tusk, mettant fin à sept années de stabilité politique sans précédent.

M. Tusk a démissionné après avoir été récemment choisi comme nouveau président du Conseil européen, un rôle qui fera de lui un représentant de premier plan de l'Union européenne.

Le président Bronislaw Komorowski a rappelé qu'il est inhabituel pour la Pologne de jouer un rôle aussi important au sein de l'UE et ajouté que cela sera une source de fierté pour tout le pays.

M. Tusk sera remplacé par Ewa Kopacz. La femme de 57 ans est un ancien médecin et ancienne ministre de la Santé. Elle appartient à la même formation politique que M. Tusk.

On ne sait pas si les principaux ministres, dont le ministre des Affaires étrangères Radek Sikorski, demeureront en poste, mais certains devraient être remplacés.

Mme Kopacz devra se soumettre à un vote de confiance des parlementaires au cours des prochains jours, mais cela ne semble être qu'une formalité. Elle sera la deuxième première ministre de Pologne, après Hanna Suchoka qui a gouverné au début des années 1990.

Le nouveau gouvernement profitera d'une année au pouvoir avant la tenue d'élections, l'an prochain.

PLUS:pc