NOUVELLES

Inondations: des milliers de personnes sont évacuées au Pakistan

11/09/2014 08:40 EDT | Actualisé 11/11/2014 05:12 EST

ISLAMABAD - L'armée pakistanaise a utilisé des hélicoptères et des embarcations pour évacuer des milliers de personnes, jeudi, après que les inondations provoquées par la mousson aient envahi de nouveaux villages sur les plaines du pays.

Dans l'Inde voisine, l'armée a largué des vivres à des milliers de personnes toujours coupées du monde par les eaux, au Cachemire.

Le bilan total s'établit maintenant à 461 morts dans les deux pays.

Des crues-éclair ont emporté des récoltes, endommagé des dizaines de milliers de résidences et touché plus d'un million de personnes depuis le 3 septembre, quand des pluies de la mousson diluviennes ont commencé à tomber sur le Cachemire et la province du Punjab, dans l'est du Pakistan.

Le premier ministre Nawz Sharif a visité le Cachemire pakistanais jeudi, déclarant aux sinistrés que le gouvernement fera tout ce qui est nécessaire pour les aider à rebâtir.

L'armée pakistanaise a annoncé un élargissement de ses opérations dans le Punjab, où la rivière Chenab est sortie de son lit. Quelque 4000 personnes ont été évacuées de la région de Jhang.

Les inondations devraient atteindre la province du Sindh, dans le sud du pays, au cours des prochains jours.

Les autorités se préparent aussi à combattre des maladies hydriques comme la diarrhée. Le gouvernement indien a indiqué que les quelque 80 équipes médicales déployées par l'armée ont déjà traité environ 10 000 personnes.

PLUS:pc