NOUVELLES

George Chuvalo dit que la boxe a besoin de vedettes, surtout des poids lourds

11/09/2014 10:18 EDT | Actualisé 11/11/2014 05:12 EST

WINNIPEG - La boxe traverse peut-être un creux de vague, mais elle ne perdra jamais sa base d'amateurs au profit des arts martiaux mixtes, prétend une légende canadienne de boxe.

George Chuvalo, qui fêtera son 77e anniversaire de naissance vendredi, estime que la discipline sportive est en manque de grandes vedettes, des poids lourds de la trempe des Joe Louis et Muhammad Ali.

Chuvalo a lui-même été un champion poids lourd au Canada pendant la très grande majeure partie des années 1959 à 1978. Il a marqué l'imaginaire des amateurs en tenant tête à Ali, mais il a aussi combattu les Joe Frazier, George Foreman et Floyd Patterson.

Présent à Winnipeg cette semaine afin d'aider à la promotion d'un événement pour collecter des fonds, opposant des pugilistes de l'équipe canadienne et de Porto Rico, Chuvalo a dit que la boxe a besoin d'athlètes charismatiques qui vont susciter de l'engouement, des poids lourds préférablement.

«Parce que le plus gros gars est le meilleur gars...», a-t-il avancé.

Dans le moment, le boxeur le plus populaire de la planète est Floyd Mayweather, qui a été détenteur d'une dizaine de titres dans des catégories de poids légères. Après Mayweather, ça manque de profondeur, selon lui.

Pour ce qui est des frères Klitschko, qui sont dominants chez les poids lourds, ils n'ont rien de flamboyant dans leur style.

«Ils ne sont pas enlevants du tout à voir. Je baille aux corneilles en regardant leurs combats, a-t-il lancé. Ils gagnent parce qu'ils sont très imposants physiquement et c'est leur principal atout.»

Les frangins Ukrainiens possèdent à peu près tous les titres chez les poids lourds, mais ils ne combattront pas l'un contre l'autre parce qu'ils en ont fait la promesse à leur mère.

«La boxe a besoin d'athlètes comme les Rocky Marciano, Joe Louis, Ali et Mike Tyson afin de raviver l'intérêt et de rivaliser avec les arts martiaux mixtes.»

PLUS:pc