NOUVELLES

Des ministres provinciaux réunis pour discuter des enfants autochtones placés

11/09/2014 02:37 EDT | Actualisé 11/11/2014 05:12 EST

CALGARY - Les ministres provinciaux des services sociaux se rencontrent à Calgary, jeudi, pour se pencher sur le nombre affligeant d'enfants autochtones pris en charge par l'État.

La ministre des Services à la famille du Manitoba, Kerri Irvin-Ross, et le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Bob McLeod, ont entrepris de chercher des solutions pour réduire le nombre d'enfants autochtones placés en familles d'accueil, après une rencontre des premiers ministres provinciaux à Charlottetown à la fin du mois d'août.

Le problème a été mis en lumière après une enquête de 91 jours sur le meurtre de la petite Phoenix Sinclair, âgée de cinq ans, par sa mère et son beau-père en 2005. L'enquête a notamment souligné l'incapacité des services sociaux du Manitoba à protéger l'enfant.

Mme Irvin-Ross a affirmé que lors des premières discussions avec ses homologues des provinces et territoires, ils avaient convenu qu'Ottawa devait s'impliquer davantage dans les questions liées aux Premières Nations, notamment en fournissant des logements convenables, de l'eau potable et des services d'éducation.

Elle a ajouté que les ministres devaient trouver comment donner aux communautés des Premières Nations les services de base que les Canadiens tiennent pour acquis.

Le dossier des meurtres et des disparitions de femmes autochtones est également à l'ordre du jour de la réunion.

PLUS:pc