POLITIQUE

Projet de loi 3 sur les régimes de retraite : Pierre Moreau et les syndicats ont eu une « rencontre constructive » (VIDÉO)

10/09/2014 02:37 EDT | Actualisé 10/09/2014 03:42 EDT

Le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, et la Coalition syndicale pour la libre négociation s'entendent sur un point : leur rencontre de mardi matin s'est avérée constructive. Pendant que le ministre réfléchit à « des pistes de solutions », les syndicats s'en retournent avec des devoirs à faire à la demande du gouvernement.

Le porte-parole de la Coalition, Marc Ranger, révèle que la Coalition s'est engagée à produire un document contenant des éléments « de précisions supplémentaires » au sujet du projet de loi 3 sur la réforme des régimes de retraite à l'intention du ministre Moreau. « On va être plus précis sur certains points », souligne M. Ranger.

M. Ranger précise que les syndiqués ont réalisé depuis longtemps qu'il fallait stabiliser les régimes de retraite. « L'objectif est de trouver un règlement intelligent qui va respecter les contrats passés », explique-t-il.

« Ce qu'on espère, c'est que le ministre ne soit pas en mission et qu'il soit en mode résolution. » — Marc Ranger

Les pistes de réflexion du ministre

Le ministre Moreau s'est quant à lui montré ouvert aux propositions des principaux intervenants dans le dossier, notamment celles des membres de la Coalition syndicale pour la libre négociation. « De nombreux groupes sont venus nous faire des représentations qui, à certains égards, ont soulevé des questions [qui ont mené] à des pistes de réflexion. »

Rappelant qu'il a rencontré les représentants de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) de même que les maires de Montréal et Québec la semaine dernière, M. Moreau souhaite apporter des ajustements. « On voit qu'à certains égards, il y a des options possibles », confie-t-il.

Le ministre précise que le projet de loi final n'est pas encore rédigé et que des ajustements sont encore possibles.

« L'idée, ce n'est pas de rechercher un accord à tout prix sur l'ensemble du projet de loi, explique M. Moreau. On sait qu'il y a des éléments qui nous séparent. Mais, c'est de garder un canal de communication pour qu'on soit capables de cheminer ensemble. »

Le ministre Moreau cite l'exemple des régimes pleinement capitalisés pour lesquels plusieurs groupes réclament des allègements par rapport à l'ensemble des mesures qui visent la restructuration des régimes. « On est assez d'accord avec ça », convient le ministre. Il faut toutefois définir les assouplissements qui peuvent être mis en place, poursuit-il.

« L'objectif premier de la loi est d'assurer la santé des régimes de retraite et d'assurer leur pérennité. » — Pierre Moreau

La Coalition demeure prudente

Malgré le dialogue qui semble s'ouvrir, la coalition syndicale n'entend pas désarmer pour autant. Elle maintient sa mobilisation, notamment la marche du 20 septembre qui doit partir du parc Lafontaine, à Montréal, pour se rendre devant les bureaux du ministre Moreau. « Il n'y a toujours pas de résultat concret », rappelle-t-il. « C'est un dossier majeur pour l'ensemble de nos membres et il reste beaucoup de travail à faire. »

M. Ranger ajoute que plusieurs questions de fond doivent encore être discutées, notamment le « respect du droit des retraités et des contrats ». Il souligne qu'il y a maintenant deux firmes d'actuaires qui ont confirmé la position syndicale voulant que les régimes de retraite des employés municipaux se trouvent dans une meilleure situation financière que celle dépeinte par le gouvernement.

Les actuaires de la firme PBI soutiennent que le déficit réel des régimes de retraite des employés municipaux est de 1,8 milliard de dollars, et non de 3,9 milliards comme l'avançait le gouvernement.

« Ce qui compte pour nous, ce sont les résultats. On évaluera le résultat lorsque le gouvernement déposera en Chambre son projet de loi avec des ajustements. » — Marc Ranger

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission «Ça commence bien!», rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les régimes de retraite en bref