POLITIQUE

Option nationale invite les Écossais à voter Oui... et à se mêler de leurs affaires (VIDÉO)

10/09/2014 12:07 EDT | Actualisé 10/09/2014 12:09 EDT

QUÉBEC - Le leader d'Option nationale Sol Zanetti prévient les Écossais qu'ils pourraient subir le même sort que le Québec s'ils votent Non au référendum sur l'indépendance le 18 septembre prochain.

Dans une vidéo mise en ligne sur YouTube mercredi, Sol Zanetti ne mâche pas ses mots. «Ceci n'est pas une campagne de peur, ce n'est pas une exagération: si on se base sur notre expérience, vous serez dans une pire situation si vous votez Non», dit-il en anglais.

Le chef d'Option nationale rappelle les promesses faites par le Canada en 1995, de même que le grand «Love in» tenu à Montréal dans les jours précédant le scrutin. «On nous a fait tant de promesses, spécialement juste avant le référendum: de l'argent, des pouvoirs supplémentaires et... oh, comme ils nous ont dit qu'ils nous aimaient. Il y a même eu une parade», dit Sol Zanetti.

Il énumère ensuite une série de «reculs» pour le Québec après les deux référendums, à commencer par la perte du droit de veto lors du rapatriement de la constitution en 1982.

«Voter Non nous a donné le pire des deux mondes», dit Sol Zanetti.

«Votez Non et vous serez la risée du monde... et de moi», ajoute-t-il.

Le chef d'Option nationale termine son intervention sur cette note: «Aujourd'hui, les Québécois n'ont pas de querelles avec les Écossais. Toutefois nous espérons que peut-être, à l'avenir, vous choisirez vos batailles et vous mêlerez de vos affaires».

INOLTRE SU HUFFPOST

Écosse: un référendum sur l'indépendance