NOUVELLES

Le maire Jean-Marc Robitaille a séjourné 2 fois sur le bateau d'Accurso

10/09/2014 02:25 EDT | Actualisé 10/11/2014 05:12 EST

TERREBONNE, Qc - Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, confirme qu'il a séjourné gratuitement sur le bateau de Tony Accurso à deux reprises.

Dans une déclaration publiée mercredi, il précise qu'il s'est rendu sur ce bateau à l'invitation de Normand Trudel.

Cette déclaration survient à la suite de propos tenus à la Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction (CEIC), présidée par la juge France Charbonneau.

Le maire explique qu'il croyait à l'époque que ces invitations étaient sans conséquence sur la conduite des affaires de la Ville de Terrebonne. Il dit assumer l'entière responsabilité des décisions qu'il a prises à ce moment. Il assure que M. Accurso n'a pas bénéficié d’avantages directs ou indirects de quelque nature que ce soit à la suite de ces deux séjours.

Jean-Marc Robitaille reconnaît qu'il n'a pas dit la vérité quand cette question lui a été adressée publiquement en novembre 2013, admettant qu'il était gêné et déstabilisé et qu'il se sentait dépassé par les événements. Le maire affirme qu'il a alors manqué de jugement et qu'il le regrettait amèrement et sincèrement. Selon lui, son attitude et sa décision seraient bien différentes si cette situation se présentait dans le contexte d'aujourd'hui.

Il tient à s’excuser auprès des membres du Conseil municipal, du personnel de son cabinet, de l’ensemble de l'administration et auprès de la population de Terrebonne qui lui a accordé sa confiance. Il affirme qu'il n'a aucunement l’intention de démissionner de ses fonctions de maire qu'il occupe depuis 17 ans.

PLUS:pc