NOUVELLES

La Russie améliorera son arsenal militaire, dit le président Poutine

10/09/2014 05:30 EDT | Actualisé 10/11/2014 05:12 EST

MOSCOU - La Russie répliquera aux gestes militaires des États-Unis et de l'OTAN avec l'ajout de nouvelles armes nucléaires et conventionnelles, a affirmé mercredi le président Vladimir Poutine, alors que l'armée a testé avec succès un tir de missile balistique intercontinental à partir d'un sous-marin nucléaire.

Du même souffle, il a tenu à dire que la Russie n'entrerait pas dans une nouvelle course à l'armement, et gérerait de manière serrée son budget militaire pour éviter un trop lourd fardeau sur l'économie du pays.

Le président russe a accusé l'Occident d'utiliser la crise en Ukraine pour revigorer l'OTAN, prévenant que Moscou allait élaborer une réponse à la décision de l'Alliance atlantique de créer une force de réaction rapide pour protéger l'Europe de l'Est.

Prenant la parole lors d'une rencontre du Kremlin, M. Poutine a prévenu l'Occident de ne pas devenir «hystérique» quant aux efforts de Moscou d'amélioration de son arsenal militaire, faisant notamment référence aux plans de défense antimissiles des États-Unis.

M. Poutine a fait valoir que certains leaders occidentaux aimeraient entraîner la Russie dans une nouvelle course à l'armement, mais que Moscou «excluait totalement» cette avenue.

Il a argué que la Russie devait mettre à jour son arsenal pour remplacer des armes de conception soviétique approchant la fin de leur vie utile.

PLUS:pc