NOUVELLES

La rivalité Ravens-Steelers reprend, après une semaine très mouvementée

10/09/2014 02:47 EDT | Actualisé 10/11/2014 05:12 EST

BALTIMORE - Quatre jours après s'être inclinés devant des rivaux de section lors de leur match d'ouverture à domicile, les Ravens de Baltimore ont rendez-vous avec l'équipe qu'ils détestent le plus dans un match crucial qui sera présenté jeudi soir.

Le duel contre les Steelers de Pittsburgh ne pouvait mieux tomber pour les Ravens, qui pourront enfin faire abstraction de la tempête médiatique entourant Ray Rice et disputer un match de football.

Les Ravens n'ont même pas eu le temps d'entamer leur semaine de préparation écourtée, à la suite d'une défaite de 23-16 encaissée dimanche contre les Bengals de Cincinnati, lorsqu'une vidéo montrant Rice qui assomme sa fiancée — aujourd'hui sa femme — dans un ascenseur en février dernier a été diffusée. L'incident avait déjà forcé la NFL à suspendre le porteur de ballon étoile pendant deux matchs, mais la vidéo très controversée a contraint les Ravens à libérer Rice et la NFL à le suspendre indéfiniment.

À partir de ce moment, l'entraîneur-chef John Harbaugh et ses joueurs ont été bombardés de questions à propos de Rice. L'importance d'éviter d'entamer la saison avec deux défaites à domicile contre des rivaux de la section Nord de l'Association américaine n'a même pas été abordée.

«Ç'a été une période difficile, a convenu l'ailier espacé Steve Smith. On doit réussir à faire abstraction de ça, parce que si on ne le fait pas, et bien c'est un sport très robuste et on peut se blesser si notre esprit est embrouillé et que nous ne sommes pas concentrés sur ce que nous avons à faire.»

Rice étant de l'histoire ancienne, les demis offensifs des Ravens sont maintenant Bernard Pierce, Justin Forsett et la recrue Lorenzo Taliaferro. Pierce a effectué deux départs en carrière, Forsett n'en compte aucun depuis 2010 et Taliaferro n'a jamais porté le ballon dans la NFL.

Avantage Steelers?

«Si vous avez observé notre défensive contre le jeu au sol la semaine dernière, vous savez que nous devons respecter le jeu au sol de n'importe laquelle des équipes de cette ligue», a noté l'entraîneur-chef des Steelers Mike Tomlin.

Les Browns de Cleveland ont obtenu 183 verges de gains au sol, dont 100 gracieuseté de Terrance West à son premier match dans le circuit Goodell.

Si les circonstances avaient été différentes, les Ravens (0-1) et les Steelers (1-0) auraient été questionnés sur l'intensité de la rivalité, puisque 10 des 12 derniers matchs entre les deux équipes ont été départagés par trois points ou moins. L'effondrement des Steelers en deuxième demie contre les Browns la semaine dernière aurait également pu être un sujet de conversation.

On parle plutôt d'un demi offensif qui n'était même pas supposé être en uniforme pour cette rencontre.

La première question qui a été posée au quart des Steelers Ben Roethlisberger lors d'une conférence téléphonique portait sur Rice. Il a répondu de manière très évasive, avant de faire rapidement bifurquer la conversation.

«Nous prions pour sa famille et lui, a dit Roethlisberger aux membres des médias de Baltimore. Nous nous concentrons sur le match de jeudi... C'est ce que nous pouvons contrôler.»

PLUS:pc