NOUVELLES

Des frappes aériennes pakistanaises tuent 65 militants

10/09/2014 07:48 EDT | Actualisé 10/11/2014 05:12 EST

ISLAMABAD - Au moins 65 militants ont été tués mercredi, quand l'armée de l'air pakistanaise a frappé cinq repaires situés dans un bastion taliban près de la frontière avec l'Afghanistan.

Les frappes ont eu lieu dans la région tribale du Nord-Waziristan, où l'armée pakistanaise mène une vaste offensive militaire depuis la mi-juin.

Mardi, les talibans pakistanais avaient revendiqué une attaque menée en fin de semaine contre un arsenal maritime de la ville portuaire de Karachi. Des marins pourraient avoir collaboré à cette attaque, selon ce qu'a révélé mercredi le ministère de la Défense.

Une première frappe aurait tué 35 militants dans trois repaires de Datta Khel. Quelques heures plus tard, deux autres repaires ont été détruits dans la vallée de Shawal, coutant la vie à 30 militants.

Les morts de mercredi portent à 975 le nombre de militants qui auraient été éliminés par l'armée depuis le début de l'offensive. Ces allégations ne peuvent toutefois être vérifiées de source indépendante, puisque l'accès du Nord-Waziristan est interdit aux journalistes.

PLUS:pc