NOUVELLES

Crime organisé au Nouveau-Brunswick: 29 personnes arrêtées, dont une au Québec

10/09/2014 11:12 EDT | Actualisé 10/11/2014 05:12 EST

SAINT-JEAN, N.-B. - La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé, mercredi, l'arrestation de 29 personnes au Nouveau-Brunswick et au Québec dans le cadre d'une enquête sur le trafic de drogue et le crime organisé.

La GRC a donné peu de détails, mais a indiqué que des perquisitions avaient été menées à travers le sud du Nouveau-Brunswick, notamment à Saint-Jean et à Moncton. Des armes et de l'argent comptant ont été saisis durant l'opération.

Parmi les personnes arrêtées figurent les leaders de trois groupes criminels néo-brunswickois.

Toutes les personnes arrêtées, sauf une, résident au Nouveau-Brunswick, selon la GRC. Elles font toutes face à des accusations liées aux drogues, tandis que certaines devront répondre à des accusations de participation aux activités d'une organisation criminelle, de complot pour trafic de drogue, d'infractions liées aux armes à feu et d'infractions liées aux produits de la criminalité.

L'enquête a notamment impliqué les services de police régionaux et l'Agence des services frontaliers du Canada.

La GRC donnera plus de détails sur cette enquête jeudi.

PLUS:pc