NOUVELLES

Les bombardements se poursuivent en Ukraine, malgré la trêve

09/09/2014 07:20 EDT | Actualisé 09/11/2014 05:12 EST

KIEV, Ukraine - Au moins une femme a été blessée lors de nouveaux bombardements dans l'est de l'Ukraine pendant la nuit de lundi à mardi, a indiqué mardi le conseil municipal du bastion rebelle de Donetsk.

Une école et plusieurs résidences auraient été endommagées, mettant en péril le cessez-le-feu fragile entre les rebelles prorusses et les forces gouvernementales.

Le porte-parole du Conseil ukrainien de sécurité nationale, le colonel Andriy Lysenko, a révélé aux journalistes mardi que cinq soldats ont été tués et 33 blessés depuis le début de la trêve, vendredi.

Chaque camp accuse l'autre d'avoir contrevenu au cessez-le-feu, dans le cadre d'un conflit qui a déjà fait au moins 3000 morts, selon les données de l'ONU.

En dépit de ces accrochages, les responsables russes semblaient optimistes, mardi, déclarant que la trêve ouvre la porte à un réglement politique.

S'exprimant lors d'une conférence de presse à Moscou, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov, a déclaré que la Russie est au courant des violations, mais que les insurgés prorusses et le gouvernement ukrainien sont déterminés à respecter les conditions du cessez-le-feu.

PLUS:pc