NOUVELLES

Dossier Rice-Palmer: un vidéo plus long et avec du son de ce qui est arrivé

09/09/2014 08:02 EDT | Actualisé 09/11/2014 05:12 EST

ATLANTIC CITY, États-Unis - Ray Rice et Janay Palmer s'enguirlandaient avant que Rice ne lui assène un violent coup de poing, dans une vidéo qu'un représentant des forces de l'ordre a montrée à l'Associated Press, lundi soir.

La vidéo inclut du son et dure plus longtemps que celle de TMZ, qui a mené au congédiement de Rice par les Ravens. La NFL l'a aussi suspendu pour une période indéterminée. On l'avait initialement suspendu pour deux matches.

Les images témoignent de l'incident. On y voit Rice et Palmer dans un ascenceur d'un casino d'Atlantic City. L'un et l'autre se frappent avant le violent coup de Rice, qui assomme celle qui était sa fiancée, maintenant devenue sa femme. L'ancien joueur des Ravens la traîne ensuite jusque dans le corridor.

Le casino en question est le Revel, qui a fermé ses portes le 2 septembre.

La vidéo de meilleure qualité visionnée par l'AP montre que Rice n'a même pas essayé de camoufler l'incident survenu le 15 février. On y voit des membres du personnel de l'hôtel-casino à ses côtés dans le corridor. On peut entendre: «elle est saoûle, c'est ça?» et «pas de policiers», sans qu'il y ait de réponse de Rice.

La vidéo a été montré par une personne ayant requis l'anonymat car elle n'est pas autorisée à la montrer.

En conférence de presse cet été, Rice a qualifié d'inexcusables ces gestes ce soir-là, mais les Ravens ne l'ont libéré qu'après la diffusion de la vidéo montrant lui et Palmer dans l'ascenseur.

Sur Instagram mardi, Palmer dit que c'est une chose horrible de retirer son mari du football et de faire revivre au couple des moments qu'ils regrettent.

Palmer ajoute en majuscules qu'il s'agit de leur vie à eux, et que personne ne connaît la douleur que les médias et les commentaires non sollicités du public ont causée à sa famille. Elle termine en mentionnant que leur couple va continuer de grandir, avant de dire aux partisans des Ravens qu'elle les aime.

?H???

PLUS:pc