NOUVELLES

De brèves pauses luttent contre l'impact négatif de la position assise

09/09/2014 10:42 EDT | Actualisé 09/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Trois courtes marches de cinq minutes chacune suffisent à renverser les dommages causés aux artères des jambes par trois heures passées en position assise, affirment des chercheurs américains.

Le fait de rester assis pendant plusieurs heures chaque jour — le lot de dizaines de millions de personnes — est associé à des facteurs de risque comme une augmentation du taux de cholestérol et un élargissement du tour de taille, ce qui peut notamment mener à des problèmes cardiovasculaires.

De plus, le relâchement des muscles en position assise interfère avec une circulation sanguine efficace. Le sang peut alors s'accumuler dans les jambes et nuire à la capacité des artères de s'étirer en réponse aux battements du coeur.

Les chercheurs ont été capables de démontrer que cette élasticité de la principale artère des jambes — l'artère fémorale — était réduite de 50 pour cent après seulement une heure passée assis. Toutefois, les participants qui ont marché cinq minutes pour chaque heure assise ont pu préserver leur élasticité artérielle.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal Medicine & Science in Sports & Exercise.

PLUS:pc