NOUVELLES

Une compagnie d'Ottawa condamnée par un tribunal pour discrimination raciale

08/09/2014 04:12 EDT | Actualisé 08/11/2014 05:12 EST

TORONTO - Une compagnie de la région d'Ottawa a fait preuve de discrimination à l'endroit d'un candidat d'origine étrangère en lui disant qu'elle engageait «seulement des hommes blancs», a tranché le tribunal ontarien des droits de la personne.

Le tribunal a condamné Ottawa Valley Cleaning and Restoration à payer 8000 $ en dédommagement à Malek Bouraoui, à qui on a refusé un emploi l'an dernier.

M. Bouraoui affirme qu'après avoir postulé pour l'emploi, un homme nommé Jesse l'a appelé pour lui demander de quel pays il venait et s'il était blanc ou noir.

M. Bouraoui a par la suite reçu des textos de Jesse qui disaient qu'il n'embauchait pas d'étrangers et qu'il faisait travailler «les hommes blancs».

Le tribunal a considéré que le contenu des messages n'était pas seulement discriminatoire, mais aussi «de nature flagrante et abusive».

La compagnie, qui n'a pas déposé de réponse ni participé au dossier, a ridiculisé M. Bouraoui en raison de son origine ethnique et de la couleur de sa peau et lui a refusé un emploi pour des raisons illégales, a affirmé le tribunal.

PLUS:pc