NOUVELLES

Un virus provoque des problèmes respiratoires chez des centaines d'enfants

08/09/2014 08:35 EDT | Actualisé 08/11/2014 05:12 EST

CHICAGO - Des centaines d'enfants dans plus de 10 États américains différents ont été atteint de graves problèmes respiratoires qui auraient été causés, selon les dirigeants de la santé, par un virus rare et semblable aux germes qui donnent le rhume.

Près de 500 enfants ont été traités dans le même hôpital à Kansas City, au Missouri, et certains d'entre eux ont eu besoin de soins intensifs, selon les autorités.

Le germe suspect, l'entérovirus 68, est une souche peu commune d'une famille courante de virus qui frappent habituellement de l'été à l'automne.

Le virus peut provoquer des symptômes semblables à ceux du rhume, comme de l'écoulement nasal, la toux et une respiration sifflante. Cependant, Mark Pallansch, directeur de la section des maladies virales des Centers for Disease Control and Prevention, a déclaré que les cas avaient été particulièrement sévères cet été et ont mené à des cas sérieux de problèmes respiratoires.

«Ce n'est pas très inhabituel, mais nous tentons de comprendre ce qui s'est produit cette année en ce qui concerne les cas plus importants de problèmes respiratoires graves», a déclaré M. Pallansch, lundi.

Le virus provoque habituellement une maladie qui dure environ une semaine et la majorité des enfants ne développent pas de séquelles à long terme.

Les enfants souffrant d'asthme ou d'autres problèmes de santé sont particulièrement vulnérables à l'entérovirus, mais parmi les cas répertoriés, plusieurs enfants qui ne sont pas asthmatiques ont développé des problèmes respiratoires s'apparentant à ceux de l'asthme, a expliqué M. Pallansch. Il a ajouté qu'aucun décès n'avait été rapporté au cours de l'épidémie.

Plusieurs cas ont été traités à Chicago, dont certains ont nécessité l'utilisation d'équipements de survie, a expliqué Rachel Wolfson, médecin aux soins intensifs dans un hôpital pour enfants de Chicago.

Les enfants touchés étaient de tous âges, selon Mme Wolfson.

Le virus peut être transmis par des éternuements et les experts soutiennent qu'un bon lavage de mains est important afin d'éviter la transmission.

«Le point à retenir est qu'il faut se laver les mains et éviter de se toucher le visage avec les mains», a déclaré Mme Wolfson.

PLUS:pc