NOUVELLES

Le prédiabète augmente le risque de cancer de 15 pour cent

08/09/2014 06:00 EDT | Actualisé 08/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le prédiabète augmente le risque de cancer de 15 pour cent, et certains cancers semblent plus susceptibles que les autres, démontre une nouvelle étude.

Le prédiabète réfère à un stade intermédiaire entre une glycémie normale et le diabète.

La nouvelle étude est en fait une méta-analyse de 16 études qui regroupaient près de 900 000 personnes: quatre études provenaient d'Asie, 11 des États-Unis et d'Europe et une d'Afrique.

Les chercheurs ont découvert que le prédiabète est associé, en général, à une augmentation de 15 pour cent du risque de cancer. L'augmentation du risque passait à 22 pour cent quand on tenait compte de l'indice de masse corporelle des sujets puisque l'obésité, un facteur de risque important pour le diabète, a aussi été liée à l'apparition du cancer.

Les scientifiques notent une hausse importante du risque de cancer de l'estomac et du colon, du pancréas, du sein et de l'endomètre. Aucun lien n'a été détecté avec le cancer du poumon, de la prostate, des ovaires, du rein ou de la vessie.

Les chercheurs croient qu'une hyperglycémie chronique et les problèmes qui l'accompagnent peuvent être des facteurs cancérogènes. Une augmentation de la résistance à l'insuline engendre aussi une augmentation de la production d'insuline, ce qui pourrait stimuler la croissance des cellules cancéreuses. Enfin, certaines mutations génétiques pourraient prédisposer un sujet à souffrir à la fois du cancer et du prédiabète.

Environ le tiers des adultes américains souffraient de prédiabète pendant la période 2007-2010.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans Diabetica, une revue scientifique de l'Association européenne pour l'étude du diabète.

PLUS:pc