NOUVELLES

Francophonie: Michaëlle Jean en campagne pour le poste de secrétaire général

08/09/2014 05:04 EDT | Actualisé 08/11/2014 05:12 EST

OTTAWA - Michaëlle Jean entame le dernier droit de sa campagne pour accéder au poste de secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

L'ancienne gouverneure générale du Canada a officiellement lancé lundi le site Internet visant à mousser sa candidature à la succession d'Abdou Diouf, en poste depuis 2002.

En plus de bénéficier du soutien d'Ottawa, de Québec et du Nouveau-Brunswick, qui ont tous un siège à l'OIF, Mme Jean a récemment obtenu celui du gouvernement de son pays natal, Haïti.

La tâche s'annonce néanmoins ardue en raison du caractère hautement politique de ce poste, que certains observateurs voient davantage revenir à un représentant du continent africain — la majorité des États membres de l'OIF se trouvent en Afrique.

Sur son site Internet, Mme Jean se présente comme une femme «du Nord et du Sud» qui est «en mesure de saisir ces deux pôles du monde et de la Francophonie».

Si Michaëlle Jean remporte la course, elle deviendra la première femme et la première personne du continent américain à diriger l'organisation.

Les deux secrétaires généraux précédents étaient africains: Boutros Boutros-Ghali (Égypte) et Abdou Diouf (Sénégal).

Le nouveau secrétaire général de l'organisation internationale sera élu en marge de son 15e sommet, qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Dakar, au Sénégal.

PLUS:pc