NOUVELLES

Chantal Petitclerc sera chef de mission du Canada aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro

08/09/2014 12:07 EDT | Actualisé 08/11/2014 05:12 EST
Patrice Lapointe/fotosports.ca

MONTRÉAL - Un peu plus d'un mois après son retour de Glasgow, où elle a assumé un rôle semblable pendant les Jeux du Commonwealth, Chantal Petitclerc remet ça et elle agira comme chef de mission de la délégation canadienne pour les Jeux paralympiques de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil.

La quintuple paralympienne savait qu'elle avait obtenu le poste depuis un peu plus de deux mois, mais elle avait bien hâte que la nouvelle devienne officielle.

«Ç'a été un peu difficile de garder le secret, a reconnu Petitclerc en entrevue téléphonique. Aujourd'hui, ça devient réalité.»

On pouvait difficilement choisir meilleur candidate que Petitclerc pour agir comme leader de l'équipe et porte-parole des parathlètes à Rio. Parfaitement bilingue, elle est l'une des meilleures athlètes de l'histoire canadienne, avec une récolte de 21 médailles aux Jeux paralympiques, dont 14 d'or.

«Je suis tellement privilégiée d'avoir des opportunités extraordinaires comme celles-là. Mon expérience à Glasgow a été fascinante. Je suis devenue la première athlète paralympique à représenter une équipe mixte, avec surtout des athlètes olympiques et des athlètes paralympiques. C'est une première dans le monde et tout un honneur.»

Dans son nouveau rôle de chef de mission pour les Paralympiques 2016, elle renouera avec le milieu qu'elle a côtoyé comme athlète jusqu'aux Jeux de Pékin en 2008.

«C'est ma famille, mon vécu, les jeux à travers lesquels j'ai grandi, où j'ai gagné mes médailles. Ça me touche donc d'une autre façon. Les athlètes, je les connais plus. Certains avec lesquels j'ai compétitionné sont encore actifs.»

Petitclerc, âgée de 44 ans, a une idée très précise du rôle qu'elle entend tenir au sein de l'équipe paralympique canadienne.

«C'est un rôle de leadership, de vision. J'entends également utiliser mon expérience d'athlète à la retraite pour transposer ce regard d'athlète. Chaque décision sera prise dans l'optique d'offrir à nos athlètes le meilleur environnement possible.

«Je suis aussi capable d'inspirer nos athlètes. Je veux qu'ils se sentent en confiance et qu'ils sachent que je sais ce qu'ils vivent, que je suis entièrement disponible pour leur offrir des conseils, résoudre des problèmes.»

Nouvelle maman depuis neuf mois, Petitclerc reprendra dans les prochaines semaines sa vie professionnelle d'une façon plus active. En parallèle de son mandat de chef de mission, qui s'étalera sur les deux prochaines années, elle recommencera à donner des conférence en milieu corporatif.

Les Jeux paralympiques de Rio 2016 auront lieu du 7 au 18 septembre 2016. Environ 4350 athlètes provenant de plus de 160 pays y prendront part. La délégation canadienne devrait être composée de 170 à 200 athlètes.

Le Canada a terminé les Jeux paralympiques de Londres en 2012 avec un total de 31 médailles (7-15-9).

INOLTRE SU HUFFPOST

Top 10 Paralympics Moments