NOUVELLES

Asthme: le tabagisme du père avant la conception est mis en cause

08/09/2014 06:00 EDT | Actualisé 08/11/2014 05:12 EST
Clerkenwell via Getty Images

MONTRÉAL - Un enfant est plus susceptible de souffrir d'asthme si son père fumait avant la conception, révèle une nouvelle étude.

Cette étude dévoilée en Allemagne dans le cadre d'un congrès de la Société respiratoire européenne serait la première à se pencher, chez l'humain, sur le lien entre le tabagisme du père avant la conception et l'asthme de son enfant.

Des études précédentes menées sur des animaux laissaient entendre que l'exposition du père avant la paternité pouvait nuire à son enfant.

La nouvelle étude a analysé le tabagisme de 13 000 hommes et femmes qui ont rempli un questionnaire. Les chercheurs ont examiné pendant combien d'années les participants avaient fumé avant la conception et l'incidence d'asthme chez leurs enfants. Ils ont aussi voulu savoir si le parent avait cessé de fumer avant la conception du bébé.

L'analyse démontre que l'asthme est nettement plus fréquente chez les enfants dont le père fumait avant la conception. Le risque d'asthme augmentait si le père fumait avant l'âge de 15 ans and et augmentait en fonction de la durée du tabagisme.

Les chercheurs n'ont découvert aucun lien entre l'asthme des enfants et le tabagisme de la mère avant la conception.

La chercheure Cecile Svanes, de l'université norvégienne de Bergen, a dit croire que toute exposition à une pollution atmosphérique puisse avoir un effet négatif.

Elle ajoute que des interventions devraient être mises en place pour prévenir les jeunes hommes des conséquences futures de leur tabagisme.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Adorables bébés