POLITIQUE

EXCLUSIF - Prime par patient: le docteur Bolduc dans un club sélect

07/09/2014 10:54 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:39 EDT
PC

QUÉBEC - Même s'il n'a travaillé en clinique que pendant 19 mois, et à temps partiel, le ministre Yves Bolduc fait partie d'un tout petit groupe de médecins ayant reçu des primes par patient totalisant plus de 200 000$.

En effet, seulement 14 médecins au Québec ont reçu des primes totalisant plus de 200 000$ pour prendre en charge des patients orphelins, selon une compilation fournie par la Régie de l'assurance-maladie du Québec.

Sur les 5 400 médecins qui ont bénéficié de l'entente entre le gouvernement et les omnipraticiens depuis le 1er novembre 2011, seuls 59 ont reçu des primes totalisant plus de 100 000$. Le programme offre une prime supplémentaire aux médecins qui acceptent de prendre en charge un patient sans médecin de famille.

La moyenne des primes par médecin se situe à 13 336$, selon des chiffres obtenus par Le Huffington Post Québec en vertu de la Loi d'accès à l'information. Même divisée par régions, la moyenne oscille entre 10 000$ et 17 000$, sauf pour les régions moins populeuses que sont l'Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec.

Le ministre de l'Éducation Yves Bolduc s'est retrouvé dans l'eau chaude cet été pour avoir reçu des primes totalisant près de 215 000$ alors qu'il travaillait en clinique à temps partiel, parallèlement à ses fonctions de député de l'opposition sous le gouvernement Marois. Le docteur Bolduc affirme avoir pris en charge plus de 1 500 patients. Durant cette période de 19 mois, il a également reçu son salaire de médecin et celui de député. La controverse a été d'autant plus grande que le programme a été mis en place alors qu'Yves Bolduc était ministre de la Santé.

Devant le tollé et les appels à la démission, le ministre a demandé à la RAMQ d'évaluer le montant qu'il devait rembourser pour les patients qu'il n'a pas pu suivre un minimum de douze mois, tel que prévu par l'entente. Puisque la RAMQ exige seulement le remboursement de la moitié des primes perçues en trop, le ministre a finalement remboursé 27 000$ à la Régie. Yves Bolduc a toutefois choisi de verser l'autre moitié à des organismes de charité.

Réclamation importante

Même pour les primes perçues en trop, le docteur Bolduc est un cas à part. Au total, la RAMQ a réclamé 120 000$ à 104 médecins entre novembre 2011 et décembre 2012 (derniers chiffres disponibles) pour des médecins qui n'ont pas pu assurer un suivi minimal de douze mois. La somme remboursée par le docteur Bolduc ne fait pas partie de ce montant, puisqu'elle lui a été réclamée en 2013. Mais à 27 000$, son remboursement représente 20% du montant réclamé à 104 médecins.

«Il y a déjà eu des réclamations surpassant celle du docteur Bolduc, mais je ne peux pas dire à combien et je ne peux pas dire c'est qui», précise la porte-parole de la RAMQ, Caroline Dupont. Elle précise qu'elle ne peut dévoiler le nombre de médecins en question parce qu'il s'agit d'un «trop petit nombre de médecins». Les personnes visées par le remboursement pourraient alors être identifiées.

Au total, le programme de primes pour les patients orphelins a coûté 72 millions$ aux contribuables entre novembre 2011 et juin 2014. Depuis la mi-juin 2013, les médecins ne peuvent plus se référer eux-mêmes des patients orphelins. Un bureau régional coordonne désormais l'attribution des patients et une limite de 150 patients par médecin a été imposée.

11 controverses du gouvernement Couillard