NOUVELLES

La réplique de l'Hermione, la frégate de Lafayette, prend enfin la mer

07/09/2014 05:31 EDT | Actualisé 07/11/2014 05:12 EST

PARIS - Une réplique de la frégate de 65 mètres utilisée par le marquis de Lafayette afin de renforcer les révolutionnaires américains en 1780 a effectué sa première sortie. La navigation à marée haute, dimanche, était une étape très importante dans le cadre du projet de 17 ans consistant à faire traverser l'Atlantique au navire l'an prochain, retraçant le voyage de Lafayette et la fondation des relations entre la France et les États-Unis.

Des experts maritimes et historiques, ainsi que des passionnés, ont rebâti l'Hermione, un important projet pour le port de Rochefort dans le sud-ouest de la France.

Des employés de chantier et des chercheurs ont péniblement reconstruit le navire en employant les mêmes matériaux de construction et méthodes que pour l'original, des systèmes de poulies à l'imposante coque en chêne. Après plusieurs délais, le navire est sorti de la rade, tôt dimanche, en direction de l'île d'Aix. Il doit s'agir du premier de plusieurs essais avant le grand voyage vers Boston.

Lafayette a persuadé le roi Louis XVI d'offrir un appui militaire et financier aux troupes de George Washington, et a quitté Rochefort le 21 mars 1780, selon les historiens du projet. Il est arrivé à Boston 38 jours plus tard, et Lafayette a joué un rôle important dans la victoire des révolutionnaires contre l'Angleterre.

Laurent Da Rold, directeur du projet de construction, supervisé par la compagnie Yatch Concept, a déclaré que «nous ne savions même pas que cela était possible» de trouver les mêmes matériaux de construction et répliquer les méthodes employées au 18e siècle pour rebâtir le Hermione. S'exprimant à partir du pont du navire, il a ajouté que «je me tiens là, et rien de moderne n'est visible. C'est unique sur la planète».

PLUS:pc